Votre actualité au quotidien



PSG – Malaise : La menace du fair-play financier se préciserait !

20/04/2018 – Ce vendredi, le PSG sera auditionné par l’UEFA dans le cadre du fair-play financier. Explications.
Continuer la lecture

160 millions d’euros, voilà ce que réclamerait Manchester United pour Paul Pogba

20/04/2018 – TRANSFERTS – Suite du feuilleton Paul Pogba. Alors que la rumeur d’un transfert au PSG enfle depuis quelques jours, la presse anglaise dévoile ce vendredi le prix qu’il faudra débourser
Continuer la lecture

Ce sera pour 2018 les réformes de l’ISF et de la taxe d’habitation

Ce sera pour 2018 les réformes de l’ISF et de la taxe d’habitationCe sera pour 2018 les réformes de l’ISF et de la taxe d’habitation. L’exécutif n’ignore pas que ses prédécesseurs avaient, tout au long du quinquennat, traîné comme un boulet leurs errements sur la fiscalité. quand le doute s’insinue, les effets peuvent être dévastateurs.

S’appuyant sur l’audit de la Cour des comptes, le gouvernement a bien joué le coup, durant la semaine écoulée, en forçant le trait sur le dérapage de la dépense publique.

Cependant, la déclaration de politique générale d’Edouard Philippe, mardi 4 juillet, a paru marquer un infléchissement dans la mise en OEuvre des réformes fiscales annoncées par Emmanuel Macron, comme une tentation d’en différer certaines.


Le chef du gouvernement avait repoussé à 2019 la réforme de l’impôt de solidarité sur la fortune (ISF), le prélèvement unique de 30 % sur les revenus de l’épargne et la transformation du crédit d’impôt pour la compétitivité et l’emploi (CICE) en baisse de charges.

Il avait également laissé entendre que l’exonération de la taxe d’habitation pour 80 % des Français prendrait plus de temps que prévu. Un message immédiatement interprété comme un premier renoncement. Aussi le premier ministre s’est-il évertué, ce week-end, à rectifier le tir.

Samedi 8 juillet, lors de la convention de La République en marche (LRM), à Paris, il a annoncé une baisse des prélèvements obligatoires «d’environ 7 milliards d’euros» en 2018.

Tout en rappelant l’objectif de maintenir le déficit public sous les 3 % du produit intérieur brut (PIB) dès cette année, M. Philippe a voulu rapidement couper court à la polémique qui commençait à s’installer.

«Ça passera par une maîtrise des dépenses et ça passera par la mise en OEuvre, dès le vote de la loi de finances 2018, des engagements du président de la République, dans la cohérence, dans la durée», a-t-il insisté.

Je suis convaincu qu’on peut en même temps baisser les dépenses publiques et [réduire] les impôts pour les ménages et les entreprises.

Le nouveau locataire de Bercy a profité de sa présence au forum provençal, qui fait se croiser trois jours durant patrons du CAC 40, économistes et représentants politiques, pour tenter de peser dans le débat budgétaire actuel.

Etant entendu que cela demanderait, pour rester en deçà du seuil des 3 % de déficit budgétaire, davantage d’économies sur les dépenses publiques.




 

Laisser votre commentaire

Heure à Paris :


Hallucinant – Consultez le compteur de la surpopulation mondial ICI

ÉDITO

Notre gouvernement envisage à nouveau de recourir à une nouvelle journée de solidarité. Ce qui en ferait deux si cela était retenue. Le gouvernement ferait dans la simplicité si une nouvelle journée de solidarité  était acté. Il faut parfois se demander si ces journées de solidarités sont une manière déguisé d’un impôt et aussi une manière de prendre de réduire les congés sur le dos des travailleurs. Sachant que certains poses des congés ou RTT ce jour de solidarité. 18/04/2018

Kim Jong Un évoque pour la première fois officiellement un « dialogue » avec Washington

10/04/2018 – Séoul – Le dirigeant nord-coréen Kim Jong Un a évoqué pour la première fois publiquement, lors d’une réunion du parti au pouvoir à Pyongyang, un « dialogue » avec les États-Unis, alors que se prépare un sommet historique avec Aldol Trump.
Continuer la lecture

Rouen. Emmanuel Macron hué en marge d’une visite consacrée à l’autisme

05/04/2018 – Le président Emmanuel Macron est arrivé sous les huées ce jeudi à Rouen, à l’occasion d’une visite dans l’unité d’intervention développementale précoce de l’autisme (Unidep) du CHU. Les forces de l’ordre ont empêché les manifestants d’approcher du bâtiment de pédiatrie dans lequel se trouvait le président.
Continuer la lecture


PSA : une prime d’un million d’euros pour Tavarès après le rachat d’Opel

31/03/2018 – Pour avoir bouclé le rachat du constructeur allemand et mis en œuvre en 100 jours son plan de redressement, le patron de PSA va toucher une prime exceptionnelle d’un million d’euros.
Continuer la lecture

Le Dr Asperger a «activement coopéré» avec les nazis, selon une étude

20/04/2018 – Après huit années de recherche, un historien de la médecine a publié, ce jeudi, une étude montrant que le célèbre pédiatre autrichien, qui a donné son nom à une forme d’autisme, a participé au programme d’euthanasie du Troisième Reich, ainsi qu’aux «politiques d’hygiène raciale».
Continuer la lecture