Votre actualité au quotidien



JO d’hiver 2018 : à 15 ans, Alina Zagitova offre à la Russie sa première médaille d’or

23/02/2018 – La jeune « athlète olympique russe » a remporté le titre dans l’épreuve de patinage artistique, devant sa compatriote Medvedeva et la Canadienne Osmond.
Continuer la lecture

Arsenal et Dortmund passent en tremblant…Le résumé de la soirée de Ligue Europa

23/02/2018 – Les 16es de finale de la Ligue Europa ont rendu leur verdict ce jeudi. La grosse majorité des équipes favorites sont passées.
Continuer la lecture

Politiques, Assemblée Nationale, Indemnité, casseroles,…

Politiques, Assemblée Nationale, Indemnité, casseroles,...


Politiques, Assemblée Nationale, Indemnité, casseroles,…Les députés de l’Assemblée nationale ont refusé de réduire de 10 % leurs indemnités dans le cadre d’une représentation nationale à l’effort de redressement des comptes publics français ce lundi. Il ont « seulement » concédé à une baisse de 3 % concernant la réduction du coût de fonctionnement du Parlement.

Seule réduction adoptée ce jour : la dotation de l’Etat pour les frais de fonctionnement de l’Assemblée à hauteur de 3 %

« C’est une mesure d’affichage, c’est un gadget », a ainsi affirmé le rapporteur spécial de la commission des Finances, Jean Launay (PS), ce lundi alors que les députés étaient appelés à voter une réduction de leurs indemnités de 10 %. Un amendement avait été déposé en ce sens par un des chefs de file du collectif de la Droite populaire, Lionnel Luca. Et était donc soumis au vote ce jour à l’Assemblée. Même si son parti est une aide droitière de l’UMP, les représentants de la majorité au Parlement tels que le président du groupe UMP, Christian Jacob, et le président de l’Assemblée, UMP, Bernard Accoyer étaient opposés à cette mesure, tout comme le groupe socialiste.

Cet amendement au projet de budget pour 2012 avait été pensé dans le cadre des économies supplémentaires présentées le 7 novembre par le Premier ministre François Fillon.
180 millions d’euros en moins fin 2012

Plus tôt, Michel Diefenbacher, également porte-parole du groupe UMP avait encore expliqué que cet amendement s’il était voté n’aurait aucune incidence sur le montant des indemnités des députés. La raison : il faut un texte organique, à savoir une proposition ou un projet de loi, pour agir en ce domaine et non « seulement » un amendement.

Seuls quelques députés UMP l’on voté, comme Chantal Brunel qui a vainement plaidé pour qu’en cette période de crise les députés « apportent une petite pierre ». Seule réduction adoptée ce jour : la dotation de l’Etat pour les frais de fonctionnement de l’Assemblée. Celle-ci sera réduite de 3 % en 2012 comme l’a proposé le président de la Chambre, Bernard Accoyer. Un amendement qui devrait entraîner des économies de 180 millions d’euros sur toute la durée de la législature 2007-2012. S


Hallucinant – Consultez le compteur de la surpopulation mondial ICI

ÉDITO

Gironde: Il filmait les femmes dans un village naturiste avec une caméra dans ses lunettes.
Quelle est la différence entre ce voyeurisme et celui que l’on nous montre à la télévision. Et bien pour le premier celui-ci est interdit alors que pour le second il est autorisé alors que des millions de personnes sont susceptibles de le regarder ! C’est beau l’hypocrisie.22/02/2018

Fraude fiscale: une police spéciale créée à Bercy

19/02/2018 – Mi-2019, le ministère des Finances déploiera son propre service d’enquêtes judiciaires sur les affaires de fraudes fiscales. Une compétence jusque-là réservée à la brigade nationale de répression de la délinquance fiscale, dépendant du ministère de l’Intérieur.
Continuer la lecture

Fin du statut de cheminot, fermeture de lignes… : les propositions explosives du rapport Spinetta pour la SNCF

15/02/2018 – Jean-Cyril Spinetta, l’ex-patron d’Air France, a remis ce jeudi au Premier ministre Edouard Philippe le rapport que lui avait commandé l’exécutif pour refonder le système ferroviaire français, et comme c’était attendu, le document ne s’embarrasse d’aucun tabou.
Continuer la lecture


Le marché de la musique enregistrée confirme sa croissance en 2017

15/02/2018 – Le marché de la musique enregistrée en France (CD, vinyles, numérique) a de nouveau affiché une croissance (+ 3,9 %) en 2017, profitant de celle, constante, du streaming (+ 23 %), a annoncé jeudi le Snep, principal syndicat des producteurs.
Continuer la lecture