Votre actualité au quotidien

Transfert : Balotelli reste à Nice, c’est la fin du feuilleton de l’étéa


21/08/2018 – « Super Mario 3 » : l’attaquant vedette du Gym Mario Balotelli a décidé de rester à Nice pour une troisième saison, a annoncé lundi le club azuréen
Continuer la lecture

Cyclisme : Froome annonce la couleur pour le prochain Tour de France !

21/08/2018 – Dans une interview accordée à la télévision belge, Chris Froome a affiché son souhait de remporter pour la cinquième fois le Tour de France
Continuer la lecture

Les associations d’handicapés dénonce un « recul gigantesque »

Les associations d'handicapés dénonce un « recul gigantesque »Les associations d’handicapés dénonce un « recul gigantesque ». Les députés ont adopté, vendredi 1er juin, l’article 18 de la loi évolution du logement, de l’aménagement et du numérique (ELAN), qui ramène de 100 % à 10 % la part des logements neufs devant être obligatoirement accessibles aux personnes handicapées.

Les associations dénoncent une « grave régression sociale », étendue aux personnes âgées dépendantes, également concernées par l’évolution des logements.

En cas d’adoption en l’état de la loi ELAN, seuls 10 % des nouvelles constructions devront donc être « accessibles », les autres étant « évolutifs » dès la construction : cela signifie, par exemple, que l’entrée dans le logement, le séjour et les « cabinets d’aisance » devra être possible en fauteuil roulant. Pour le reste c’est accessoire !

Une habitation évolutive est « conçue pour être rendue totalement accessible, facilement et à moindre coût », appuie Sophie Cluzel, secrétaire d’Etat chargée des personnes handicapées.

Si l’environnement du quotidien le contraint, il n’est plus libre », avance toutefois Jean-Louis Garcia président de l’Association pour adultes et jeunes handicapés (Apajh), qui dénonce un « recul gigantesque » dans la prise en compte du handicap. Les associations sont opposées au logement évolutif, « d’un flou absolu » et qui rend les lieux « visitables, mais pas habitables », pour Arnaud de Broca secrétaire général de la Fédération nationale des accidentés du travail et des handicapés (Fnath). »

« Lors du décret d’application, le CNCPH sera de nouveau consulté, comme le prévoit la loi », rappelle Arnaud de Broca, avant d’ironiser : « Comme son nom l’indique, le conseil n’est que consultatif… » « Lorsque, pendant le débat face à Marine Le Pen, Emmanuel Macron a utilisé sa carte blanche pour parler de handicap, j’ai salué une belle prise de position, termine Jean-Louis Garcia.

A lire également : Des députés LREM ont embauchés les enfants de leur collègues




Heure à Paris :


Hallucinant – Consultez le compteur de la surpopulation mondial ICI

 
EDITO

Consulter les archives édito


Croissance – pourquoi le gouvernement va revoir son objectif pour 2018

30/07/2018 – Le PIB n’a progressé que de 0,2 % au deuxième trimestre, selon l’Insee. La consommation devrait rebondir au deuxième semestre, mais pas assez pour que l’objectif de 2 % de croissance sur l’année soit maintenu.
Continuer la lecture

À partir d’aujourd’hui vous ne travaillez plus pour financer les dépenses publiques

27/07/2018 – Cette année, le jour de « libération fiscale » arrive ce vendredi. C’est deux jours de moins qu’en 2017, mais 45 jours de plus que la moyenne européenne.
Continuer la lecture


Prix du gaz, médicaments, salaire des nounous… Ce qui change (en bien ou en mal) au 1er août

01/08/2018 – Le mois d’août arrive avec son lot de changements qui risquent d’affecter vos finances personnelles. Déremboursement de certains médicaments contre Alzheimer, tarifs réglementés de l’énergie ou encore encadrement des loyers… revue de détails.
Continuer la lecture