Votre actualité au quotidien

Garcia avec Osaka et Halep, Mladenovic-Ferro au 1er tour

Roland Garros
24/05/2019 – ROLAND-GARROS – Caroline Garcia a hérité de la partie de tableau de Naomi Osaka (N.1), Simona Halep (N.3) et Serena Williams
Continuer la lecture

GP de Monaco : Gasly en confiance après les essais libres

Grand prix de Monaco
24/05/2019 – En progrès tout au long de la journée, le pilote français (Red Bull) a terminé quatrième de la deuxième séance d’essais libres
Continuer la lecture

Les associations d’handicapés dénonce un « recul gigantesque »

Les associations d'handicapés dénonce un « recul gigantesque »Les associations d’handicapés dénonce un « recul gigantesque ». Les députés ont adopté, vendredi 1er juin, l’article 18 de la loi évolution du logement, de l’aménagement et du numérique (ELAN), qui ramène de 100 % à 10 % la part des logements neufs devant être obligatoirement accessibles aux personnes handicapées.

Les associations dénoncent une « grave régression sociale », étendue aux personnes âgées dépendantes, également concernées par l’évolution des logements.

En cas d’adoption en l’état de la loi ELAN, seuls 10 % des nouvelles constructions devront donc être « accessibles », les autres étant « évolutifs » dès la construction : cela signifie, par exemple, que l’entrée dans le logement, le séjour et les « cabinets d’aisance » devra être possible en fauteuil roulant. Pour le reste c’est accessoire !

Une habitation évolutive est « conçue pour être rendue totalement accessible, facilement et à moindre coût », appuie Sophie Cluzel, secrétaire d’Etat chargée des personnes handicapées.

Si l’environnement du quotidien le contraint, il n’est plus libre », avance toutefois Jean-Louis Garcia président de l’Association pour adultes et jeunes handicapés (Apajh), qui dénonce un « recul gigantesque » dans la prise en compte du handicap. Les associations sont opposées au logement évolutif, « d’un flou absolu » et qui rend les lieux « visitables, mais pas habitables », pour Arnaud de Broca secrétaire général de la Fédération nationale des accidentés du travail et des handicapés (Fnath). »

« Lors du décret d’application, le CNCPH sera de nouveau consulté, comme le prévoit la loi », rappelle Arnaud de Broca, avant d’ironiser : « Comme son nom l’indique, le conseil n’est que consultatif… » « Lorsque, pendant le débat face à Marine Le Pen, Emmanuel Macron a utilisé sa carte blanche pour parler de handicap, j’ai salué une belle prise de position, termine Jean-Louis Garcia.

A lire également : Des députés LREM ont embauchés les enfants de leur collègues




Heure à Paris :



Hallucinant-Voici le compteur de la surpopulation mondial :
EDITO


22/05/2019 : Le travail au volontariat devient du travail obligatoire

Ces deux salariés de Cora en Bretagne semble être dans leur bon droit. Ce n'est pas parce-que 80% de personne dise une chose que c'est forcement vrai. La majorité n'a pas forcement raison. Du travail le dimanche au volontariat voila ce qui arrive lorsque les salariés se laissent berner. Celui-ci devient quasi obligatoire. Pour certains employeurs ont leur donnent la main ils vous prennent le bras car ce sont bien eux qui ont le pouvoir de décision.

Consulter les archives édito



Fichage de personnalités par Monsanto : d’autres pays que la France sont « probablement » concernés, estime le groupe Bayer

15/05/2019 – Le groupe allemand, qui a racheté Monsanto en 2018, explique que le contrat avec l’agence de communication Fleishman-Hillard, qui a établi les fichiers controversés, « s’étendait à toute l’Europe ».
Continuer la lecture

Une centaine de médecins dénoncent le «fichage» de gilets jaunes dans les hôpitaux

09/05/2019 – Malgré les justifications de l’Assistance publique – Hôpitaux de Paris (AP-HP) qui reconnaît des «erreurs» mais dément tout partage de ces informations aux autorités, les signataires d’une tribune publiée sur le site de L’Express dénoncent un «fichage de patients à des fins possibles d’exploitations politiques ou judiciaires».
Continuer la lecture


Au large de la Corse, des déchets plastiques ont formé une île de plusieurs dizaines de kilomètres

Pollution

24/05/2019 -Des milliers de tonnes de plastiques ont été repérés mardi en pleine mer Méditerranée, entre la Corse et l’île d’Elbe. Portés par les courants, les déchets ont formé une île de plastique longue de plusieurs dizaines de kilomètres.
Continuer la lecture