Votre actualité au quotidien

Luka Modric : «Je mettrais en avant Antoine Griezmann»


16/10/2018 – Peu présent sur la scène médiatique, Luka Modric s’est confié dans un entretien à France Football. Le milieu croate y parle, entre autres, de la course au Ballon d’Or
Continuer la lecture

Cyclisme : Les terribles confidences de Thibaut Pinot sur son Giro !

16/10/2018 – Cette année, Thibaut Pinot a dû abandonner le Giro à cause d’une pneumopathie. Le Français admet d’ailleurs en avoir fait trop, se mettant d’ailleurs en danger.
Continuer la lecture

Les associations d’handicapés dénonce un « recul gigantesque »

Les associations d'handicapés dénonce un « recul gigantesque »Les associations d’handicapés dénonce un « recul gigantesque ». Les députés ont adopté, vendredi 1er juin, l’article 18 de la loi évolution du logement, de l’aménagement et du numérique (ELAN), qui ramène de 100 % à 10 % la part des logements neufs devant être obligatoirement accessibles aux personnes handicapées.

Les associations dénoncent une « grave régression sociale », étendue aux personnes âgées dépendantes, également concernées par l’évolution des logements.

En cas d’adoption en l’état de la loi ELAN, seuls 10 % des nouvelles constructions devront donc être « accessibles », les autres étant « évolutifs » dès la construction : cela signifie, par exemple, que l’entrée dans le logement, le séjour et les « cabinets d’aisance » devra être possible en fauteuil roulant. Pour le reste c’est accessoire !

Une habitation évolutive est « conçue pour être rendue totalement accessible, facilement et à moindre coût », appuie Sophie Cluzel, secrétaire d’Etat chargée des personnes handicapées.

Si l’environnement du quotidien le contraint, il n’est plus libre », avance toutefois Jean-Louis Garcia président de l’Association pour adultes et jeunes handicapés (Apajh), qui dénonce un « recul gigantesque » dans la prise en compte du handicap. Les associations sont opposées au logement évolutif, « d’un flou absolu » et qui rend les lieux « visitables, mais pas habitables », pour Arnaud de Broca secrétaire général de la Fédération nationale des accidentés du travail et des handicapés (Fnath). »

« Lors du décret d’application, le CNCPH sera de nouveau consulté, comme le prévoit la loi », rappelle Arnaud de Broca, avant d’ironiser : « Comme son nom l’indique, le conseil n’est que consultatif… » « Lorsque, pendant le débat face à Marine Le Pen, Emmanuel Macron a utilisé sa carte blanche pour parler de handicap, j’ai salué une belle prise de position, termine Jean-Louis Garcia.

A lire également : Des députés LREM ont embauchés les enfants de leur collègues




Heure à Paris :


Hallucinant – Consultez le compteur de la surpopulation mondial ICI

 
EDITO

Consulter les archives édito


Le mari médecin de la ministre Buzyn recasé… comme conseiller juridique du gouvernement

11/10/2018 – Le médecin Yves Levy, époux de la ministre Agnès Buzyn, a été nommé conseiller d’Etat extraordinaire ce mercredi 10 octobre. Il touchera entre 1.500 et 6.100 euros tous les mois pendant cinq ans, bien qu’il n’ait jamais pratiqué le droit public.
Continuer la lecture

« Déshonneur », « infamie », « paresse » : François Ruffin s’emporte après le rejet d’une proposition de loi sur les enfants handicapés

12/10/2018 – Il s’agissait d’une proposition de loi LR et pourtant, le député La France insoumise François Ruffin a dénoncé son rejet avec conviction jeudi soir à l’Assemblée nationale.
Continuer la lecture


Sondage: Mitterrand, meilleur président de la République de ces 40 dernières années

05/10/2018 – Un sondage Odoxa-Dentsu consulting révèle ce mercredi que, selon les Français, François Mitterrand a été le meilleur chef de l’Etat de ces quarante dernières années.
Continuer la lecture