Votre actualité au quotidien

Transfert : Balotelli reste à Nice, c’est la fin du feuilleton de l’étéa


21/08/2018 – « Super Mario 3 » : l’attaquant vedette du Gym Mario Balotelli a décidé de rester à Nice pour une troisième saison, a annoncé lundi le club azuréen
Continuer la lecture

Cyclisme : Froome annonce la couleur pour le prochain Tour de France !

21/08/2018 – Dans une interview accordée à la télévision belge, Chris Froome a affiché son souhait de remporter pour la cinquième fois le Tour de France
Continuer la lecture

Les agriculteurs bloquent les dépôts pétroliers

Les agriculteurs bloquent les dépôts pétroliersLes agriculteurs bloquent les dépôts pétroliers. Le président de la Fédération des producteurs d’oléagineux et de protéagineux, Arnaud Rousseau, invité dimanche sur franceinfo, a notamment réclamé de la « cohérence » dans la politique agricole du gouvernement alors que Total prévoit d’importer 300 000 tonnes d’huile de palme de Malaisie et d’Indonésie pour produire du bio-carburant.

Arnaud Rousseau, président de la fédération des producteurs d’oléagineux et de protéagineux (FOP), a réclamé dimanche 10 juin sur franceinfo de la « cohérence » dans la politique agricole du gouvernement. Arnaud Rousseau ne veut « pas importer de l’étranger des choses qu’on ne s’autorise pas à produire en France et en Europe » car, selon lui, on risque de « déstabiliser les productions ».

Total prévoit d’importer 300 000 tonnes d’huile de palme de Malaisie et d’Indonésie pour produire du bio-carburant. La finalité de l’huile de palme, ce n’est pas l’huile de palme en soit, c’est la question de la durabilité. La question du palme, ce n’est pas la question de l’huile, mais c’est le sujet du modèle de la durabilité et de la déforestation importée.

Le Parlement européen s’était prononcé pour la disparition progressive de l’huile de palme dans les biocarburants d’ici 2021.

Sur la viande bovine avec la concurrence de la viande argentine ou du Brésil qui n’ont pas nos standards de production, qui utilisent des produits que nous ne sommes pas autorisés à utiliser en Europe, avec les cerises qui arrivent de Turquie avec des produits qui sont interdits en Europe, avec l’huile de palme qui encore une fois sur des standards de durabilité et de déforestation ne sont pas les nôtres, évidemment on va déstabiliser les productions.

Une question se pose tout de meme. Ou est Nicolas Hulot dans tout cela ?

A lire également : De l’huile de Palme dans les voitures, la france est pointée du doigt

Heure à Paris :


Hallucinant – Consultez le compteur de la surpopulation mondial ICI

 
EDITO

Consulter les archives édito


Croissance – pourquoi le gouvernement va revoir son objectif pour 2018

30/07/2018 – Le PIB n’a progressé que de 0,2 % au deuxième trimestre, selon l’Insee. La consommation devrait rebondir au deuxième semestre, mais pas assez pour que l’objectif de 2 % de croissance sur l’année soit maintenu.
Continuer la lecture

À partir d’aujourd’hui vous ne travaillez plus pour financer les dépenses publiques

27/07/2018 – Cette année, le jour de « libération fiscale » arrive ce vendredi. C’est deux jours de moins qu’en 2017, mais 45 jours de plus que la moyenne européenne.
Continuer la lecture


Prix du gaz, médicaments, salaire des nounous… Ce qui change (en bien ou en mal) au 1er août

01/08/2018 – Le mois d’août arrive avec son lot de changements qui risquent d’affecter vos finances personnelles. Déremboursement de certains médicaments contre Alzheimer, tarifs réglementés de l’énergie ou encore encadrement des loyers… revue de détails.
Continuer la lecture