Votre actualité au quotidien

Grand Prix de France de F1 au circuit Paul-Ricard : ouverture de la billetterie mardi

17/11/2018 – Après 10 ans d’absence, la Formule 1 a fait son grand retour en France le 24 juin dernier, au circuit Paul-Ricard au Castellet. Le Grand Prix de France est également au programme 2019
Continuer la lecture

L’UCI durcit les règles en termes… de hauteur de chaussettes

17/11/2018 – A peine 2018 terminé, les équipes cyclistes préparent la prochaine saison 2019. Elles ne sont pas les seules. On est également actif du côté de l’UCI.
Continuer la lecture

Le plan pauvreté enfonce Macron dans le piège du « président des riches »

Le plan pauvreté enfonce Macron dans le piège du Le plan pauvreté enfonce Macron dans le piège du « président des riches ». Ce devait être une étape majeure dans l’entreprise de détricotage du costume de « président des riches » qui colle à la peau d’Emmanuel Macron. Au lieu de cela, le plan anti-pauvreté attendu avec impatience par les associations est en passe de devenir un nouveau symbole du « mépris » affiché par Emmanuel Macron à l’égard des Français les plus modestes.

Il y a encore une semaine, tout semblait être prêt pour que ce plan soit dévoilé la semaine prochaine, dans la foulée du discours du président de la République devant le Parlement réuni en congrès à Versailles.

« Pour le plan pauvreté, Macron a piscine », a grincé la députée LFI Clémentine Autain, dans une allusion à la piscine hors-sol commandée par le couple présidentiel pour ses vacances au fort de Brégançon.

Le président des Républicains, Laurent Wauquiez, a dénoncé de son côté la marque « de ce tout communication qui s’est installé » au sommet de l’État, jugeant « consternant » que le plan pauvreté soit repoussé « parce qu’il n’y a pas de créneau médiatique pour que le président de la République s’exprime ».

Au-delà des opposants irréductibles à la politique d’Emmanuel Macron, le report du plan pauvreté a également semé la consternation chez les associations qui espéraient voir ses mesures les plus emblématiques, en cours d’élaboration depuis huit mois, s’appliquer dès la rentrée prochaine. « La misère n’attend pas et on va perdre une année », a réagi dans Le Monde Véronique Fayet, la présidente du Secours catholique

Annoncée en octobre lors d’un déplacement d’Emmanuel Macron dans une crèche, l’élaboration d’un plan de lutte contre la pauvreté – qui touche 14% de la population – avait conduit à la nomination d’un délégué interministériel à la pauvreté, Olivier Noblecourt, et au lancement d’une grande concertation.

A lire également : Le président des riches continu a favoriser les plus riches

Coût de la piscine présidentielle 34 000 euros in finé à la charge des contribuables.




Nous faire un Don
25.00
Informations personnelles

Total du don : 25.00€

Heure à Paris :


Hallucinant – Consultez le compteur de la surpopulation mondial ICI

Nos Reseaux Sociaux
EDITO

Consulter les archives édito

Le prince héritier saoudien a ordonné le meurtre de Jamal Khashoggi, selon la CIA

17/11/2018 – Cette information contredit les récentes affirmations du royaume saoudien, qui a totalement dédouané Mohammed ben Salmane.
Continuer la lecture


La privatisation de l’aéroport de Toulouse, validée par Macron, est un «échec» à ne pas répéter, juge la Cour des comptes

14/11/2018 – La vente des parts de l’Etat dans l’aéroport Toulouse-Blagnac à une société aux capitaux étrangers, c’est le contre-exemple d’une opération réussie selon la Cour des comptes.
Continuer la lecture