Votre actualité au quotidien



Supports de rétroviseurs : la FIA contre les gains aéro volontaires


16/07/2018 – La FIA tente de garder la question des rétroviseurs sous contrôle, tandis que de nombreuses équipes poussent par tous les moyens pour obtenir des gains
Continuer la lecture

Romain Bardet : «C’est un miracle»

16/07/2018 – Romain Bardet a commencé l’étape en espérant reprendre du temps. Puis il a cherché à limiter la casse au fil des crevaisons.
Continuer la lecture

Alain Minc trouve que Macron exagère « On risque l’insurrection »

Alain Minc trouve que Macron exagère On risque l'insurrectionAlain Minc trouve que Macron exagère « On risque l’insurrection ». Interrogé par « Libération » ce lundi 9 juillet, Alain Minc demande au gouvernement une politique plus sociale. Si même lui s’y met… Il adresse un sévère avertissement à Emmanuel Macron, dont il juge la politique… économiquement trop à droite.

Ce lundi 9 juillet, le consultant libéral Alain Minc se livre dans les colonnes de Libération. « Les inégalités engendrées par le système de marché accroissent le risque d’un spasme sociétal, d’une révolte dont la forme est imprévisible », tremble l’énarque, qui a pourtant soutenu le fondateur d’En Marche en 2017.

L’ex-inspecteur des finances préfèrerait mettre en place un intéressement des salariés à la réussite des entreprises : « Il faut instaurer le principe de l’équité : réserver la redistribution à ceux qui en ont le plus besoin en révisant les méthodes de l’Etat-providence.

C’est qu’Alain Minc ne s’est pas toujours signalé par sa connaissance économico-politique. En janvier 2008, neuf mois avant le krach boursier, il annonçait dans une émission de télévision qu’une crise financière d’ampleur était évitée.

Parce que, on nous aurait dit que, au fond, le système financier serait régulé avec un doigté tel qu’il évitera une crise qui aurait pu être quand même de l’ampleur des très grandes crises financières qu’on a connues dans le passé…

Le 4 juin dernier, les économistes Philippe Aghion, Philippe Martin et Jean Pisani-Ferry, qui ont inspiré le programme d’En Marche, ont adressé au Président une note dénonçant « l’image d’un pouvoir indifférent à la question sociale ».

A lire également : Une plainte venue de sa base militante contre LREM




Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Heure à Paris :


Hallucinant – Consultez le compteur de la surpopulation mondial ICI

ÉDITO

Macron, après ses petites phrases a l’emporte pièce, son altercation de donneur de leçons, les cadeaux fiscaux aux très très riches, la piscine, etc…dépense 500 000€ de plus pour le congrès de Versailles. Il s’en moque car encore une fois il assume. Car pour lui assumer c’est se moquer de tout le monde car il fait ce qu’il veux alors dépenser notre argent il s’en moque. Macon est proche idéologiquement de Trump et Poutine. D’un coté il prend tout ce qui est libérale de Trump et de l’autre tout du star de Poutine. 05/07/2018


Le gouvernement sucre la prime d’activité aux travailleurs invalides

13/07/2018 – Un nouveau mode de calcul de la prime d’activité est appliqué depuis le 1er juillet. Les travailleurs qui touchent une pension d’invalidité en subissent les conséquences de plein fouet.
Continuer la lecture

la Fifa explique pourquoi il y a moins de gros plans sexy à la télé

14/07/2018 – La Fifa a confirmé dans un communiqué transmis ce vendredi à l’AFP avoir fait le nécessaire pour que les gros plans sexy sur les spectatrices de la Coupe du monde en Russie se fassent rares durant la diffusion de l’événement.
Continuer la lecture

Franco-allemand : des avancées sur l’harmonisation fiscale

19/06/2018 – Le conseil des ministres franco-allemand ce mardi va entériner une position commune sur l’harmonisation de l’assiette de l’impôt sur les sociétés. Paris et Berlin mettent sur la table la question de l’encadrement des taux d’IS au sein de l’UE.
Continuer la lecture

Les 28 pays de l’Union européenne trouvent un accord sur l’accueil des migrants

29/06/2018 – « C’est d’abord le fruit d’un travail commun et c’est la coopération européenne qui l’a emporté », s’est félicité Emmanuel Macron à la sortie du sommet à Bruxelles vendredi matin. Cet accord comprend la création de centres d’accueil sur la base du volontariat.
Continuer la lecture