Votre actualité au quotidien

F1- Les dix monoplaces de la saison 2019

21/02/2019 – Les dix monoplaces de cette année sont en piste depuis le début de la semaine à Barcelone, pour les premiers essais de pré-saison.
Continuer la lecture

Test de Jerez – Jour 1 : Marini affole d’entrée les chronos

21/02/2019 – Luca Marini signait un nouveau record du circuit en cette première journée de Test Moto2™ à Jerez.
Continuer la lecture

Hommage aux animaux de guerre : Paris accepte de leur ériger un monument

Hommage aux animaux de guerre : Paris accepte de leur ériger un monumentHommage aux animaux de guerre : Paris accepte de leur ériger un monument. Un siècle après l’armistice de 1918, la ville de Paris a accepté d’ériger une «stèle» pour rendre hommage aux animaux tombés pour la France lors de la Première Guerre mondiale.

À l’initiative de ce projet, l’association Paris Animaux Zoopolis, qui militait pour la création d’un monument commémoratif depuis plusieurs mois, s’est réjouie de cette décision mais s’est montrée prudente à l’annonce de cette «bonne nouvelle».

Partie du constat qu’il n’existait aucun monument national rendant hommage aux animaux engagés pendant la première mondiale, l’association avait écrit dès le 25 avril à la mairie de Paris et à la ministre des Armées Florence Parly pour leur demander de combler cette lacune.

Soutenu par une trentaine d’associations de protection animale, Paris Animaux Zoopolis avait renouvelé sa demande dans un courrier à la mi-mai. Mi-juin 2018, Paris Animaux Zoopolis reçoit un soutien de poids: l’association d’anciens combattants, Le Souvenir français, appuie le projet en écrivant directement à la maire de Paris Anne Hidalgo: «Cette initiative (…) concrétise la découverte par les historiens de cette tragédie animale oubliée», écrit son président Serge Barcellini.

Début juillet, alors que deux élus – le maire écologiste du IIe arrondissement Jacques Boutault et la conseillère de Paris France insoumise Danielle Simonnet – ont déposé au conseil de Paris des vœux en faveur d’un monument dédié aux animaux, «l’exécutif les rejette sous prétexte que c’est à l’État qu’incombe une telle tâche», se souvient Amandine Sanvisens, de Paris Animaux Zoopolis.

Le 26 septembre, ils sont désormais quatre à déposer des vœux en faveur d’un monument aux animaux de guerre. Cette fois-ci, «le vœu» de l’exécutif municipal est adopté à l’unanimité. Cette déclaration d’intention prévoit la mise en place d’un groupe de travail pour imaginer la forme que pourrait prendre cette «stèle», le libellé du texte qui l’accompagnerait et son emplacement dans la capitale.

A lire également : La France renonce à l’exposition universelle de 2025




Heure à Paris :


Hallucinant – Consultez le compteur de la surpopulation mondial ICI

EDITO


Consulter les archives édito

74% des entreprises vont verser une « prime Macron » à leurs salariés

18/02/2019 – Parmi les entreprises qui répondent à la demande du président de la République de verser une prime à leur salariés, les plus généreuses sont généralement les PME, selon une enquête de l’Association des directeurs des ressources humaines dévoilée lundi par « les Echos ».
Continuer la lecture

52% des Français estiment que les « gilets jaunes » doivent cesser leur mouvement

18/02/2019 – Une majorité de Français (52%, +15) estime que les « gilets jaunes » « doivent maintenant cesser leur mouvement et leurs actions (manifestations, blocages etc.) », selon un sondage Ifop pour le JDD publié dimanche.
Continuer la lecture


Formule 1. Alain Prost : « Chez Renault, on n’aura pas de pilotes n° 1 et n° 2 »

15/02/2019 – À l’aube de la saison 2019, Alain Prost, quadruple champion du monde de Formule 1, l’un des responsables de l’écurie Renault, revient sur les ambitions du losange.
Continuer la lecture