Votre actualité au quotidien

Ligue 1 : Strasbourg portera un maillot spécial en hommage aux victimes de la fusillade

15/12/2018 – Les joueurs du RCSA évolueront avec un maillot unique, vierge de sponsors, samedi contre Reims après la fusillade qui a endeuillé la ville mardi.
Continuer la lecture

2018, première saison sans victoire de Rossi avec Yamaha

15/12/2018 – Le constat est peu flatteur, mais les progrès enregistrés à la fin de la saison 2018 pourraient bien permettre au Docteur de retrouver le chemin de la victoire l’an prochain.
Continuer la lecture

Taxation des GAFAM : La France recule encore pour sauver le projet

Taxation des GAFAM : La France recule encore pour sauver le projetTaxation des GAFAM* : La France recule encore pour sauver le projet. Paris et Berlin sont arrivés mardi 3 décembre à un compromis au sujet du projet de taxe sur les géants de l’Internet, dont l’entrée en vigueur est repoussée à fin 2020.

Cette fois-ci nous pouvons avoir un résultat car nous avons adopté une attitude plus conciliante », a reconnu le ministre français des Finances Bruno Le Maire devant des journalistes, à l’issue d’une réunion à Bruxelles avec ses 27 homologues de l’UE. Une assiette considérablement réduite

Dans ce texte, Paris et Berlin « appellent les pays de l’UE à adopter ce projet de directive au plus tard en mars 2019 pour une entrée en vigueur en 2021, si aucune solution au niveau international n’est trouvée d’ici là ».

Mardi, Bruno Le Maire et Olaf Scholz ont présenté leur proposition à leurs homologues de l’UE, avec l’objectif de convaincre dans les prochaines semaines les plus rétifs, à savoir l’Irlande, la Suède, le Danemark et la Finlande.

« Dans le cadre de l’OCDE, nous sommes confiants de voir un accord survenir en 2020 », a-t-il dit. « C’est une bonne chose », a-t-il souligné, convenant toutefois qu’il s’agissait d’un « léger repli ».

En effet, a-t-il expliqué, Berlin freinait des quatre fers jusqu’ici pour instaurer une taxe européenne sur l’économie numérique « par crainte de représailles commerciales américaines par l’administration Trump », qui pouvait la considérer comme une mesure protectionniste de l’UE.

*GAFAM : Google, Amazon, Facebook, Apple et Microsoft

A lire également : La France à la manoeuvre pour sauver la taxe gafam




Heure à Paris :


Hallucinant – Consultez le compteur de la surpopulation mondial ICI

EDITO Consulter les archives édito

« Gilets jaunes » : 72% des Français soutiennent le mouvement après le 1er décembre

03/12/2018 – 72% des Français soutiennent encore le mouvement des « gilets jaunes » après le rassemblement du samedi 1er décembre, selon notre sondage Harris interactive pour RTL et M6. Ce chiffre est similaire à celui mesuré juste avant le 17 novembre, première journée de mobilisation.
Continuer la lecture


Gérald Darmanin voulait montrer qu’il comprend les difficultés financières des Français, c’est loupé

23/11/2018 – Alors que le pouvoir d’achat des Français est au cœur des débats, l’exemple choisi par Gérald Darmanin lui a valu un procès en déconnexion.
Continuer la lecture