Votre actualité au quotidien

EXCLU – Transfert – PSG : Aucune prolongation pour Kylian Mbappé !

Kylian Mbappé
25/05/2019 – Selon nos informations, une éventuelle prolongation de contrat n’est pas à l’étude entre le PSG et Kylian Mbappé.
Continuer la lecture

Bleues : Eugénie Le Sommer déclare forfait pour le match amical contre la Thaïlande

Eugénie Le Sommer
25/05/2019 – Gênée à un muscle fessier, Eugénie Le Sommer ne sera pas de la partie contre la Thaïlande, samedi (16 heures), en amical.
Continuer la lecture

Vers un référendum sur la réforme des institutions pour sortir de la crise?

Vers un référendum sur la réforme des institutions pour sortir de la crise?Après une fin d’année 2018 marquée par le mouvement de contestation des « gilets jaunes » et une nouvelle affaire Benalla, l’exécutif envisage d’organiser un référendum dans les prochains mois sur la réforme des institutions.

Lors de son discours devant le Congrès à Versailles en juillet 2017, le président avait déjà évoqué cette option : « si cela est nécessaire, je recourrai au vote de nos concitoyens par voie de référendum ».

Le chef de file des députés LREM Gilles Le Gendre a critiqué cette proposition auprès de l’AFP. Il juge qu’elle est « prématurée » et « secondaire » et qu’elle « risque de bâcler l’étape du débat national et du contenu ». Et qui, en « écartant les parlementaires pour interroger directement les Français », pourrait plaire à la frange du mouvement des « gilets jaunes » qui réclame plus de démocratie participative.

Le gouvernement pourrait choisir de soumettre au vote un projet de loi organique visant à modifier les institutions, en nommant l’objectif d’un projet de loi – par exemple l’instauration d’un référendum d’initiative citoyenne (RIC), réclamé par de nombreux « gilets jaunes » – mais sans détailler son contenu. « Ce serait ensuite au Parlement de définir les détails et les conditions de sa mise en œuvre, si le oui l’emportait », précise Michel Lascombes.

Selon le spécialiste de droit constitutionnel Michel Lascombes, l’enseignant estime que ce référendum « peut aussi être une bonne formule pour prendre l’opposition à son propre piège. « Il n’y aurait pas un seul oui ou un seul non » et cela « enlèverait de la charge symbolique » au référendum, qui avait été associé à un plébiscite sous le général de Gaulle, quand ce dernier avait mis sa démission dans la balance.

Certains partis, notamment le Rassemblement national et La France insoumise, sont favorables au RIC. Il leur sera difficile de faire campagne contre un éventuel référendum.

A lire également : Moratoire sur la hausse de la taxe sur les carburants




Heure à Paris :



Hallucinant-Voici le compteur de la surpopulation mondial :
EDITO


22/05/2019 : Le travail au volontariat devient du travail obligatoire

Ces deux salariés de Cora en Bretagne semble être dans leur bon droit. Ce n'est pas parce-que 80% de personne dise une chose que c'est forcement vrai. La majorité n'a pas forcement raison. Du travail le dimanche au volontariat voila ce qui arrive lorsque les salariés se laissent berner. Celui-ci devient quasi obligatoire. Pour certains employeurs ont leur donnent la main ils vous prennent le bras car ce sont bien eux qui ont le pouvoir de décision.

Consulter les archives édito



Fichage de personnalités par Monsanto : d’autres pays que la France sont « probablement » concernés, estime le groupe Bayer

15/05/2019 – Le groupe allemand, qui a racheté Monsanto en 2018, explique que le contrat avec l’agence de communication Fleishman-Hillard, qui a établi les fichiers controversés, « s’étendait à toute l’Europe ».
Continuer la lecture

Une centaine de médecins dénoncent le «fichage» de gilets jaunes dans les hôpitaux

09/05/2019 – Malgré les justifications de l’Assistance publique – Hôpitaux de Paris (AP-HP) qui reconnaît des «erreurs» mais dément tout partage de ces informations aux autorités, les signataires d’une tribune publiée sur le site de L’Express dénoncent un «fichage de patients à des fins possibles d’exploitations politiques ou judiciaires».
Continuer la lecture


Au large de la Corse, des déchets plastiques ont formé une île de plusieurs dizaines de kilomètres

Pollution

24/05/2019 -Des milliers de tonnes de plastiques ont été repérés mardi en pleine mer Méditerranée, entre la Corse et l’île d’Elbe. Portés par les courants, les déchets ont formé une île de plastique longue de plusieurs dizaines de kilomètres.
Continuer la lecture