Votre actualité au quotidien

Tournoi de Dubaï : Belinda Bencic fait chuter Simona Halep et file en demi-finales

22/02/2019 – Après un nouveau gros combat, Belinda Bencic a dominé (4-6, 6-4, 6-2) Simona Halep, épuisée. En demi-finales, la Suissesse affrontera Elina Svitolina ou Carla Suarez Navarro.
Continuer la lecture

Roland-Garros 2019: les travaux sur le court central devraient être terminés à temps

22/02/2019 – La rénovation du court Philippe-Chatrier devrait être terminée pour la prochaine édition du tournoi de Roland-Garros du 26 mai au 9 juin prochain.
Continuer la lecture

Pour Macron, l’ex-boxeur Dettinger a été briefé : «Il n’a pas les mots d’un gitan»

Pour Macron, l'ex-boxeur Dettinger a été briefé : «Il n'a pas les mots d'un gitan»Pour Macron, l’ex-boxeur Dettinger a été briefé : «Il n’a pas les mots d’un gitan». Le président de la République a déclaré, ce vendredi 1er février, que Christophe Dettinger, le « boxeur gilet jaune », « n’a pas les mots d’un gitan » et a été « briefé par un avocat d’extrême gauche » dans la vidéo tournée avant de se rendre à la police.

Ce vendredi 1er février, Le Point, invité la veille à l’Élysée pour un entretien informel avec le chef de l’État en compagnie de quelques autres rédactions, rapporte les propos du président de la République au sujet de Christophe Dettinger, ancien boxeur qui s’était rendu aux autorités le 9 janvier après avoir été filmé en train de frapper deux gendarmes lors d’une manifestation de gilets jaunes le 5.

Il n’a pas les mots d’un boxeur gitan », juge le président de la République, qui voit dans cette vidéo la trace d’une manipulation de l’opinion, notamment par « la gauchosphère ».

Des propos qui, selon le chef de l’Etat, ne correspondraient donc pas à la manière de parler d’un boxeur d’origine gitane. Ce qui s’appelle un préjugé sur la base d’une origine sociale et communautaire.

Un comble pour un président qui promet dans le même entretien, selon Paris Match, par exemple, de faire dorénavant « très attention » aux « petites phrases ».

Une promesse qu’il n’a pas tenue bien longtemps puisque, dans la même interview, Emmanuel Macron s’offusque que de nombreux gilets jaunes soient reçus sur les plateaux de télévision : « Jojo avec un gilet jaune a le même statut qu’un ministre ou un député ! ».

A lire également : Vers un référendum sur la reforme des institutions




Heure à Paris :


Hallucinant – Consultez le compteur de la surpopulation mondial ICI

EDITO


Consulter les archives édito

74% des entreprises vont verser une « prime Macron » à leurs salariés

18/02/2019 – Parmi les entreprises qui répondent à la demande du président de la République de verser une prime à leur salariés, les plus généreuses sont généralement les PME, selon une enquête de l’Association des directeurs des ressources humaines dévoilée lundi par « les Echos ».
Continuer la lecture

52% des Français estiment que les « gilets jaunes » doivent cesser leur mouvement

18/02/2019 – Une majorité de Français (52%, +15) estime que les « gilets jaunes » « doivent maintenant cesser leur mouvement et leurs actions (manifestations, blocages etc.) », selon un sondage Ifop pour le JDD publié dimanche.
Continuer la lecture


Formule 1. Alain Prost : « Chez Renault, on n’aura pas de pilotes n° 1 et n° 2 »

15/02/2019 – À l’aube de la saison 2019, Alain Prost, quadruple champion du monde de Formule 1, l’un des responsables de l’écurie Renault, revient sur les ambitions du losange.
Continuer la lecture