Des traces de pesticides détectées sur les habitations même à 100 mètres des cultures

Des traces de pesticides détectées sur les habitations même à 100 mètres des culturesQuel est l’impact des pesticides utilisés dans l’agriculture sur les populations environnantes ? Dans une «enquête citoyenne», publiée jeudi 25 novembre, Générations Futures s’est intéressée à des habitations situées à moins de 100 mètres des cultures traitées.

Résultat : 90 % d’entre elles présentent des traces de substances chimiques. Sur les maisons situées à moins de 21 mètres des cultures, 95% des échantillons sont positifs. C’est à partir de 101 mètres que le nombre d’échantillons contenant des pesticides descend à 50%. La distance semble donc bien avoir un effet sur la baisse de l’exposition à ces substances chimiques, selon l’étude de l’association.

SUR LE MÊME SUJET >> Les ventes de pesticides repartent de nouveau à la hausse chez les agriculteurs

Les dérogations permises localement pour réduire la distance minimale nécessaire, vis-à-vis des habitations, pour épandre des pesticides ne sont pas conformes à la Constitution. Depuis décembre 2019, les distances minimales à respecter entre les zones d’épandage de produits phytosanitaires et les habitations sont de cinq mètres pour les cultures basses (légumes, céréales) et dix mètres pour les cultures hautes (arbres fruitiers, vignes).

Pour citer cet article : "Des traces de pesticides détectées sur les habitations même à 100 mètres des cultures," in Votre Actualité au Quotidien, 25 novembre 2021, https://www.votre-actualite.com/agriculture/des-traces-de-pesticides-detectees-sur-les-habitations-meme-a-100-metres-des-cultures/.

Vous pouvez également aimer

Laisser votre commentaire

Quitter la version mobile