Le gouvernement souhaite mettre en valeur le e-commerce par la création d’un label

Lors de ce deuxième confinement, l’État a incité les commerçants à se déployer sur la toile et il a encouragé les Français à faire leurs emplettes depuis leur canapé ! Dans ce contexte de développement tous azimuts des sites internet de vente en ligne et autres marketplace, le gouvernement cherche désormais à remettre un peu d’ordre. Il planche ainsi sur l’instauration d’un label pour distinguer les plates-formes internet les plus vertueuses, tant sur le plan social qu’environnemental, croit savoir Le Parisien.

Cette distinction pourrait voir le jour au premier trimestre 2021, rapporte le quotidien. L’objectif est de mettre en avant les bonnes pratiques pour protéger les consommateurs, alors que des promotions faites pour le Black Friday ont une nouvelle fois été pointées du doigt.

Ce label pourrait également avantager les commerçants les plus transparents et qui font preuve de loyauté fiscale, indique Le Parisien. Les ministres Alain Griset chargé des PME et Cédric O aux manettes de la transition numérique travaillent à définir les contours et modalités d’attribution de cette palme. Leur souhait est de pouvoir mieux encadrer la vente en ligne pour la rendre plus vertueuse.

Inscrivez-vous à notre lettre d’information




Vous pouvez aussi aimer

Laisser votre commentaire