Une loi d’interdiction de la burqa dans les services publics va être préconisée

La mission parlementaire sur le voile intégral va préconiser une loi d’interdiction du port de la burqa dans “les services publics”, y compris dans les transports, a-t-on appris, vendredi 22 janvier, de sources parlementaires.Le rapport de la mission parlementaire sur le voile intégral doit être officiellement remis mardi prochain.

Jean Glavany a en effet expliqué que “ce débat a été pollué par celui sur l’identité nationale et l’initiative de Jean-François Copé”, patron des députés UMP, proposant dès décembre une loi d’interdiction générale dans l’espace public.

“Je ne vais pas dire qu’il y a un consensus républicain : non, il n’y en a pas eu.

Mais il y a tout de même une majorité qui se prononce” pour “des dispositions législatives”, c’est à dire “une ou plusieurs lois”, a déclaré le rapporteur UMP de la mission, Eric Raoult, à l’issue d’une rencontre à Matignon avec François Fillon.

S’agissant des “préconisations”, elles concerneront l’interdiction de la burqa dans des lieux publics comme l’hôpital, les établissements de l’éducation nationale et des services publics.

“L’idée, a réaffirmé jeudi sur France Inter le patron des députés UMP, c’est de faire une résolution, c’est-à-dire un texte pour expliquer, et une loi pour décider” parce que “si on explique sans décider, c’est incompréhensible”. Source

Vous pouvez également aimer

Menu Title
Follow by Email
RSS