Qui veut faire voter les jeunes à partir de 16 ans ?

Qui veut faire voter les jeunes à partir de 16 ans ? Proche du Président, le secrétaire d’État Clément Beaune approuve l’idée et veut en faire un sujet pour 2022. En lançant d’autres sujets dans le débat public. Ou l’art de détourner la conversation… C’est ce que fait Clément Beaune qui propose, dans l’Opinion, de baisser l’âge du vote à 16 ans, ou tout au moins d’en discuter pendant la campagne présidentielle. Le secrétaire d’État aux Affaires européennes est un peu plus que membre du gouvernement.

En France, la question est récurrente, mais peu fréquente ces dernières années. En 2019, Anne Hidalgo, maire de Paris, a voulu faire voter les jeunes parisiens de 16 à 18 ans. Plus récemment, une centaine d’élus et autant de jeunes ont signé une tribune dans Le Journal du dimanche pour proposer d’appliquer la règle dès 16 ans aux élections locales. « À 16 ans, les jeunes Français acquièrent déjà un bon nombre de droits civiques. » Plus important encore, à 16 ans en France, on devient responsable pénalement. »

Clément Beaune franchit un pas supplémentaire. Pour lui, il faut mettre la question dans les débats de la future campagne. Emmanuel Macron s’était dit « prêt à avancer » sur l’abaissement de l’âge du droit de vote.

À CONSULTER >> L’exécutif a un peu plus signifié aux députés et sénateurs leur inutilité

Récemment interrogée par l’Opinion, Sarah El Haïry, secrétaire d’État à l’Engagement des jeunes, affichait une position nuancée : « Sur le terrain, je n’ai jamais entendu comme prioritaire cette demande. Les jeunes demandent plutôt des preuves de l’utilité de l’expression démocratique. Ils ne souhaitent pas forcément voter plus tôt, mais avoir une expression plus éclairée et plus accompagnée. Mon travail, c’est de les réconcilier avec le vote. » Son cabinet complète : « À ce jour, nous n’avons pas été interpellés, ce n’est pas un sujet porté par les associations de jeunes. »

Le motif de détournement est noble. À quel âge a-t-on la maturité suffisante pour choisir qui va vous gouverner ? En 1974, Valéry Giscard d’Estaing tranchait, faisant passer ce seuil de 21 à 18 ans. Cela ne lui a pas porté chance pour l’élections présidentielle de 1981.

Vous pouvez également aimer

Laisser votre commentaire

Quitter la version mobile