Votre actualité au quotidien
Merci de cliquez sur nos bannières publicitaires

Ligue des champions : pas de quarts de finale pour Nantes

Ligue des champions
19/02/2020 – Nantes, qui s’est incliné à Conegliano mardi en trois sets pour son dernier match de phase de groupes, est éliminée de la Ligue des champions.
Continuer la lecture

La Renault RS20 s’est enfin montrée

Renault RS20
19/02/2020 – EPrésentée sous forme d’aperçus 3D dans une teinte noire provisoire, la RS20 ne nous avait livré aucun secret jusqu’ici. C’est désormais chose faite,…
Continuer la lecture

Comment la nouvelle réforme du Bac pourrait bientôt évoluer

Passage du bac« Détendre l’élastique », « faire baisser la température », « calmer le jeu »… Des étages de l’éducation nationale au trottoir de la rue de Bellechasse, à Paris (VIIe), où flottaient ce vendredi encore quelques dizaines de drapeaux de manifestants, les métaphores sont variées mais le propos unanime.

« Mettre les gens autour de la table maintenant, c’est comme prévenir qu’on risque de tomber quand on a déjà la jambe cassée… » grince, drapeau FCPE sur l’épaule, Florence Claudepierre, représentante de l’association des parents d’élèves dans son département du Haut-Rhin. »

Reste qu’au sein du comité, on veut se donner des raisons d’espérer : le Snes, principal syndicat des professeurs de lycée, et farouche opposant à la réforme, se dit prêt à « réfléchir à des épreuves d’étape en première », explique sa secrétaire générale adjointe, Sophie Venetitay.

Mais de là à consentir à évaluer les élèves en partie en contrôle continu, avec les notes obtenues tout au long de l’année par les lycéens, « c’est non et encore non », insiste-t-elle.

« La vocation du contrôle continu est de valider le travail régulier de chacun, c’est aussi une préparation à l’enseignement supérieur », oppose Jean-François Ringard, le copilote du comité de suivi de la réforme, qui tient à rappeler que « la France est le seul pays d’Europe avec l’Ecosse à ne pas avoir instauré une part de contrôle continu dans son examen final.

« Partout où il y a confusion, le doute profitera à l’élève », explique Edouard Geffray, le numéro deux du ministère. Pas question, en revanche, d’annuler les épreuves, comme le demandent une partie des familles concernées, alors que 1,2 million de copies ont déjà été rédigées, et qu’un quart d’entre elles sont déjà corrigées.

Lire aussi : Agnès Buzyn sourde a l’urgence des médecins démissionnaires




Heure en France :


EDITO

La France et l'Eurovision

C'est une honte qu'un Français chante en Anglais. La dernière fois que cela est arrivée il est arrivée avant dernier. A espérer qu'il finisse dernier cette fois. HONTE A NE PAS CHANTER EN FRANÇAIS. Nos amis Anglais vont-il chanter en Français ?

Consultez les autres editos édito


Électricité : Hausse de 2,4 % des tarifs réglementés avant lété

Carte nationale d’identité

21/01/2020 – Les tarifs réglementés de l’électricité devraient augmenter prochainement de 2,4 % pour les particuliers et les petits professionnels, a-t-on appris ce lundi de sources concordantes. La Commission de régulation de l’énergie (CRE) a proposé cette hausse de 2,4 % TTC « pour les tarifs bleus résidentiels » ainsi que « pour les tarifs bleus applicables aux consommateurs professionnels éligibles »
Continuer la lecture




Invité Ségolène Royal

Retraites : le Conseil d’Etat étrille le gouvernement

le Conseil d'Etat

25/01/2020 – Manque de «précision», projections économiques «lacunaires»… Dans son avis rendu public ce vendredi, la plus haute juridiction administrative estime en outre ne pas avoir eu «les délais de réflexion nécessaires pour garantir au mieux la sécurité juridique».
Continuer la lecture


Réforme des retraites : 61% des Français sont pour le retrait

Réforme des retraites

23/01/2020 – Dans ce sondage Elabe pour BFMTV, les personnes interrogées estiment aussi à 62% que l’action d’Emmanuel Macron est « décevante ».
Continuer la lecture