Lundi noir à Paris et sur les autres marchés européens

Lundi noir à la Bourse de Paris (-6,83%) et sur les autres places européennes qui ont enregistré leur plus forte baisse quotidienne depuis les attentats du 11 septembre 2001.L’indice CAC 40 a chuté de 347,95 points à 4.744,45 points, son plus bas de clôture depuis la mi-juillet 2066, après avoir touché un plus bas en séance depuis la mi-juin 2006 à 4.726,76 sur fond de sinistres dans le secteur financier frappé par la crise du crédit et de craintes croissantes d’une récession aux Etats-Unis.

Malgré la fermeture de Wall Street pour le Martin Luther King’s Day, le volume a été fourni avec 16,7 milliards d’euros dont 8,6 milliards sur le CAC.

Dominique Strauss-Kahn, directeur général du Fonds monétaire international, est venu apporter son éco au tableau très morose que se font les marchés de la situation économique mondiale.

La crise du marché du crédit continue de faire des dégâts dans le secteur financier et touche désormais les rehausseurs de crédit américain, notamment un des géants du secteur, Ambac, dont Fitch a abaissé la note de « AAA » à « AA ».

Du côté des indices paneuropéens, l’EuroStoxx 50 a chuté de 7,31% et l’EuroFirst 300 de 5,33%.

« Le marché semble vouloir intégrer le scénario d’une récession aux Etats-Unis avant même que les réponses au ralentissement de l’activité en termes de politique monétaire et de politique fiscale aient été actées », a dit Christophe Donay, faisant allusion aux détentes attendues des taux de la Fed et au plan de relance de 140 à 150 milliards de dollars annoncé par George W. Bush.
Source complete

Vous pouvez également aimer

Laisser votre commentaire

Menu Title