Renault lancera un véhicule à 3000 euros avant 2016

«On travaille sur une plate-forme de véhicules «Ultra Low cost» (à très bas coût)», a affirmé ce jeudi après-midi Carlos Ghosn, lors de l’inauguration de l’usine géante de Tanger, au Maroc. Et, à la question sur la faisabilité d’un tel projet, le PDG de Renault a répondu catégoriquement à La Tribune : «Oui, nous allons le faire, avec une plate-forme moins chère que celle de la Logan». En France : «C’est a priori difficile à cause des normes», indique le patron, sans avoir l’air de trancher définitivement la question.

Il faut descendre en gamme pour créer une offre supplémentaire.

En Inde, il n’y a que 30 voitures pour 1.000 habitants, contre 500 dans un pays comme le Portugal et 800 aux Etats-Unis.

Selon des sources internes, le prix de base pourrait tourner autour de 3.000 euros.

Il s’agira bien sûr d’un projet de l’Alliance sous la responsabilité de Gérard Detourbet, l’ancien responsable de l’entre de gamme chez Renault.

De tels véhicules «ne pourraient pas être faits en France». Et, si nous ne le faisions pas, d’autres le feraient. S



Vous pouvez aussi aimer

Laisser votre commentaire