Signaux d’alerte dans le BTP et l’immobilier en France

Baisse des mises en chantier, ventes de logements neufs qui décrochent depuis la fin 2007, prix attendus en baisse en 2008 : les signes s’accumulent d’un ralentissement du marché français de la construction et de l’immobilier cette année.Si la situation n’a rien de comparable avec l’effondrement du marché américain gangrené par le problème des « subprimes », elle est cependant préoccupante compte tenu de la contribution du BTP à la croissance et aux créations d’emplois en France.

Le nombre de permis de construire, qui donne une idée de la tendance à venir, a quant à lui chuté respectivement de 19,1% sur trois mois et de 5,3% sur un an.

Le ministère a cependant averti que ces chiffres seraient probablement révisés à la hausse compte tenu d’un changement de comptabilisation intervenu depuis l’entrée en vigueur, le 1er octobre dernier, de la réforme du droit des sols.

Le délai moyen d’écoulement des stocks, au rythme actuel des ventes, était de 11 mois en fin d’année, contre huit mois il y un an pour les maisons individuelles et sept mois pour les logements collectifs.
Source complete

Vous pouvez également aimer

Laisser votre commentaire

Menu Title