Formation des enseignants à la laïcité : « L’intention est bonne »

Formation des enseignants à la laïcité : L'intention est bonneLe ministre de l’Éducation a annoncé un grand plan de formation à la laïcité à la rentrée, alors que « l’assassinat de Samuel Paty n’a pas fini de hanter les salles des professeurs », indique le syndicat UNSA.

« L’intention est bonne », mais « les difficultés de mise en œuvre pourront arriver », a réagi mardi 15 juin sur franceinfo, Rémy Sirvent, secrétaire national SE-UNSA, en charge du secteur « laïcité, école et société » après l’annonce du ministre de l’Éducation d’un grand plan de formation pour les enseignants aux questions de la laïcité dès septembre prochain.

En 2018, 74% des enseignants du public n’avaient jamais reçu de formation initiale au principe de laïcité et 94% de ces mêmes enseignants n’avaient jamais eu de formation continue.

À CONSULTER AUSSI >> En mathématiques, les élèves français sont les cancres dans l’Union européenne

Comprendre le principe de liberté de conscience avec son corollaire, la liberté d’expression, c’est ce qui participe au pluralisme des idées et c’est très important parce que c’est le socle sur lequel se fonde la démocratie.

Encourager les collègues à se saisir de ce principe, notamment en insistant dans les formations sur les aspects pédagogiques pour créer des espaces scolaires, pour conduire les enfants, les adolescents à agir librement, à choisir librement et penser librement, c’est le principe de laïcité, cela demandera un peu de temps parce que oui, la profession enseignante a été fortement et durablement traumatisée par cet assassinat.

Vous pouvez également aimer

Laisser votre commentaire

Quitter la version mobile