La France négociera ses quotas de pêche sur la base d’avis scientifiques

Nicolas Sarkozy a promis jeudi au Havre que la France négocierait désormais les quotas de pêche attribués à la France par l’Union européenne sur la base « d’avis scientifiques fiables, indépendants et partagés ».

« Le temps est venu, je crois, de fonder la totalité de nos décisions publiques de gestion des ressources marines sur la base d’avis scientifiques fiables, indépendants et partagés », a déclaré M. Sarkozy lors d’un discours sur la politique maritime de la France.

« Il ne faut pas opposer les pêcheurs et les scientifiques, a-t-il jugé, on aurait bien tort de se passer de la compétence de ceux qui vivent du produit de la pêche lorsqu’il s’agit d’analyser l’état exact de la ressource halieutique de notre pays ». Source

Vous pouvez également aimer

Laisser votre commentaire