Loyers: les propriétaires mécontents, les locataires perplexes

Les propriétaires ne sont pas contents: les mesures annoncées hier soir par Nicolas Sarkozy sont «incohérentes», affirment-ils.Lors de son intervention, Nicolas Sarkozy a demandé que les loyers soient indexés sur l’indice des prix, que le montant de la garantie demandée aux locataires soit réduite à un mois de loyer et que soit mis en place un système de mutualisation publique qui permette de ne pas demander aux locataires la caution d’une personne physique.

Ces mesures vont «déresponsabiliser les locataires» et «amener les propriétaires à être plus discriminants, ce qui rendra les locations encore plus difficiles pour les ménages les plus modestes», assure-t-il.

«A l’heure où il est nécessaire de redonner confiance aux bailleurs en les rassurant sur les garanties dont ils disposent pour récupérer leur logement en cas de difficultés locatives, ces propositions prennent le contre-pied de cette attente en les diminuant», regrette son président René Pallincourt.

L’association de consommateurs CLCV se félicite de l’indexation des loyers sur les prix, une «mesure qui va dans le bon sens», mais elle regrette cependant qu’aucune mesure n’ait été annoncée pour «le nécessaire rattrapage en matière de réévaluation des aides personnelles au logement».

Vous pouvez également aimer

Laisser votre commentaire

Menu Title