Poursuivi pour avoir accusé les producteurs de sel de désinformation, un chercheur de l’Inserm a été relaxé

Poursuivi en diffamation pour avoir accusé les producteurs de sel de minimiser les risques de l’excès de sel sur la santé, Pierre Meneton, chercheur à l’Institut national de la santé et de la recherche médicale (Inserm), a été relaxé, jeudi 13 mars, par le tribunal correctionnel de Paris.Dans une interview au mensuel TOC, Pierre Meneton avait déclaré que « le lobby des producteurs de sel et du secteur agroalimentaire était très puissant », et « désinformait les professionnels de la santé et les médias ».

Avant même d’en venir au fond, la 17e chambre du tribunal de grande instance a annulé, dans son jugement, les poursuites contre M. Meneton, en raison d’une erreur de procédure.

Mais considérant que le propos incriminé — « appréciation critique portée par un scientifique » — n’était « pas diffamatoire », elle a également relaxé MM. Champremier et Cattan. Source complete
< -- La vérité n'est pas toujours bonne a dire. Mais ce chercheur a eu ce courage. Bravo -->

Vous pouvez également aimer

Laisser votre commentaire

Menu Title