Crise du gaz : Bruxelles hausse le ton

La Commission européenne a indiqué que les compagnies gazières européennes pourraient saisir la justice si les livraisons de gaz à l’UE n’étaient pas rétablies de manière «urgente».

Une semaine après la rupture des approvisionnements de gaz russe en transit par l’Ukraine, le président de la Commission européenne José Manuel Barroso s’est montré clairement menaçant vis-à-vis de la Russie et de l’Ukraine.

L’Ukraine avait bloqué les livraisons de gaz russe vers l’Europe, jugeant «inacceptables» les conditions de transit imposées par le groupe russe, Gazprom.

Selon les autorités ukrainiennes, Moscou a voulu faire passer le gaz destiné à l’Europe à l’intérieur d’un gazoduc chargé d’assurer la consommation intérieure. Source

Vous pouvez également aimer

Menu Title
Follow by Email
RSS