La rescapée de la Shoah était un imposteur

Survivre avec les loups aurait pu être une belle fiction.Vendredi, le journal belge le Soir a obtenu les aveux de Misha Defonseca : non, l’auteure du best-seller publié en France en 1997 n’a jamais parcouru 3 000 km à pied vers l’Est à la recherche de ses parents juifs, arrêtés par les nazis, à Bruxelles, en 1941.Non, elle n’a pas été prise en charge par une meute de loups.

Monique De Wael, de son vrai nom, n’est même pas juive.
Source complete

Vous pouvez aussi aimer

Laisser votre commentaire