27 février 2024

Votre Actualité au Quotidien

politique, médias, religieux, sport …Allez à l'essentiel

Poursuivie pour agression sexuelle après avoir embrassé un policier

Poursuivie pour agression sexuelle après avoir embrassé un policierPoursuivie pour agression sexuelle après avoir embrassé un policier…sur la visière. Elle s’appelle Nina de Chiffre, elle a 20 ans, elle est devenu célèbre pour une photo la montrant en train d’embrasser la visière d’un policier anti-émeute, le 16 novembre dernier à Susa, en Italie, lors d’une manifestation contre une ligne à grande vitesse Lyon-Turin. Pour ce geste interprété comme un symbole de paix, la jeune femme est aujourd’hui attaquée par un syndicat de police italien pour…

Les réseaux sociaux se mobilisent pour elle.

Pour le syndicat, qui estime qu’il y a « insulte à personne représentant les forces de la force publique », peut-on lire sur LeParisien.fr, « il y avait là un acte irrespectueux, dont les conséquences auraient pu être désastreuses » selon le représentant du CO-ISP Franco Maccari.

Peut-être, peut-être pas, si l’on se réfère aux propos tenus par l’étudiante elle-même dans les colonnes de la Repubblica.

Son caractère angélique cachait un geste de provocation militante parfaitement volontaire.

« Je ne me suis pas limitée à l’embrasser comme on l’a vu sur la photo. Je lui ai aussi léché la visière, je me suis léché les doigts et j’ai touché ses lèvres. »

Elle déclaré avoir agi par dégoût pour la police après avoir vu un de ces camarades se faire molester quelques semaines plus tôt.
résumé art du Sudouest

N'hésitez pas à nous suivre et à nous aimer :

Laisser votre commentaire

Envoi par email
RSS