Les travailleurs les plus sérieux sont les plus malheureux

Les travailleurs les plus sérieux sont les plus malheureuxLes travailleurs les plus sérieux sont les plus malheureux. Oubliez burn-out, manager injuste et job sans sens, un documentaire diffusé ce mardi soir sur Arte pousse la porte d’entreprises où il fait bon bosser. Alain D’Iribarne, sociologue et président du comité scientifique d’Actineo, observatoire de la qualité de vie au travail,évoque les améliorations à apporter à la vie en entreprise. Est-ce que les Français sont globalement heureux au travail?

Question satisfaction, ils se placent au même rang que l’Afghanistan, ça laisse rêveur…

Quels sont les principaux ingrédients du bonheur en entreprise? Dans les enquêtes menées par Actineo, on voit que le plus important pour le bien-être des salariés touche au sens de leur métier.

Enfin, et c”est plus récent, la question de l’informatique émerge avec la saturation liée à l’usage des mails et les délais raccourcis par le numérique. Les Français sont moins attirés par un salaire élevé que d’autres Européens.

Oui, les nouvelles générations sont plus centrées sur l’équilibre entre vie personnelle et professionnelle, femmes comme hommes.

On est face à une contradiction: les entreprises disent aménager les conditions de travail, mais on constate depuis les 35 heures une intensification du travail.

Vous pouvez également aimer

Laisser votre commentaire

Menu Title
Follow by Email
RSS