À Bordeaux, des passagers refusent d’embarquer dans un Tupolev « délabré »

La plupart des 166 passagers qui devaient voyager sur un Tupolev vers Taba en Égypte ont refusé d’embarquer dimanche soir à Bordeaux, inquiets de l’état de délabrement de l’appareil, et devaient décoller lundi soir sur un autre appareil, a-t-on appris de sources concordantes.

L’appareil devait transporter 166 passagers, dont 73 en provenance de Deauville, jusqu’en Égypte, a précisé leur tour-opérateur, Marmara.

À son arrivée à l’aéroport de Bordeaux-Mérignac, dimanche soir, le Tupolev a d’abord fait l’objet d’un contrôle de la DGAC (Direction générale de l’aviation civile) qui a montré que « trois pneus étaient à changer », selon la DGAC. Source

Vous pouvez aussi aimer

Laisser votre commentaire

Sortir
Masquer