Orange veut se «retirer d’Israël»

Orange veut se «retirer d'Israël»Orange veut se «retirer d’Israël». Le PDG de l’opérateur français Orange a annoncé mercredi son intention de revoir les liens avec l’opérateur israélien Partner dont les activités dans les territoires palestiniens ont été critiquées par des ONG.

Fin mai, cinq ONG et deux syndicats, dont CCFD-Terre Solidaire, l’Association France Palestine Solidarité et la CGT, ont demandé à l’entreprise «de communiquer publiquement sa volonté de désengagement et de dénoncer les atteintes aux droits humains commises par Partner».

La ministre israélienne adjointe des Affaires étrangères Tzipi Hotovely a écrit au PDG français pour demander des explications.

Vous pouvez également aimer

Menu Title
Follow by Email
RSS