19 juillet 2024

Votre Actualité au Quotidien

politique, médias, religieux, sport …Allez à l'essentiel

Viols d’embargos pour le Crédit Agricole

Viols d'embargos pour le Crédit AgricoleViols d’embargos pour le Crédit Agricole. La banque française Crédit Agricole a accepté de payer 700 millions de d’euros aux autorités américaines pour clore les enquêtes de régulateurs sur des violations d’embargos contre l’Iran et le Soudan, a indiqué lundi 19 octobre à l’AFP une source proche du dossier.

Les autorités concernées sont le département de la Justice (DoJ), le régulateur des services financiers de New York (DFS), la Réserve fédérale (Fed) et le département du Trésor.

Plusieurs banquiers impliqués dans les transactions litigieuses ont quitté la banque, un seul est encore en place et devrait partir incessamment, d’après cette même source.

En 2014, BNP Paribas avait elle dû s’acquitter d’une amende de près de huit milliards de d’euros et avait plaidé coupable pour régler son litige concernant les embargos économiques américains.

Dorénavant il semble que les USA font la pluie et le beau temps avec leurs tribunaux dans le monde entier. Serait-il les tribunaux de l’ONU ?




N'hésitez pas à nous suivre et à nous aimer :

Laisser votre commentaire

Envoi par email
RSS