Votre actualité au quotidien

Hamilton roi d’Angleterre, Vettel prince de la bourde

Lewis Hamilton
15/07/2019 – GRAND PRIX DE GRANDE-BRETAGNE – Lewis Hamilton a gagné dimanche à Silverstone devant son coéquipier de Mercedes, Valtteri Bottas, et Charles Leclerc (Ferrari).
Continuer la lecture

Julian Alaphilippe : « Cela fait chaud au coeur »

Julian Alaphilippe
15/07/2019 – Julian Alaphilippe a vécu une journée tranquille. Le coureur de la Deceunink-Quick Step a laissé filer une échappée …
Continuer la lecture

Le coq chanteur devenu le symbole d’une ruralité menacée

Chant du coqLe coq chanteur devenu le symbole d’une ruralité menacée. Corinne Fesseau, chanteuse emblématique de l’île d’Oléron depuis trente-cinq ans, résidente de la commune de Saint-Pierre-d’Oléron (Charente-Maritime), se fait offrir un poussin marans, une race de gallinacé protégée, pour agrandir sa basse-cour.

Rapidement, les habitants d’une des maisons mitoyennes du lotissement se trouvent incommodés par le bruit matinal du coq. Le couple de retraités de 68 ans et habitants de la Haute-Vienne, possède la maison depuis 2007, un bien secondaire qu’ils occuperaient, selon Mme Fesseau, « que quinze jours dans l’année ».

La situation prend rapidement une ampleur considérable. Des premiers courriers sont adressés à Corinne Fesseau à l’été 2017, « ça a ensuite été sans arrêt, tous les quinze jours j’avais une lettre de leur part », témoigne-t-elle, désemparée.

Maurice devient une figure locale et obtient le soutien d’élus. Il lui apporte son soutien dans une lettre ouverte, et souhaite faire classer les bruits de la campagne au « patrimoine national ».

« Il faut tenter de se voir, d’avancer vers le règlement amiable qui n’est autre qu’un litige de voisinage, comme on en a beaucoup ici », explique-t-il. Une position partagée par Me Julien Papineau, avocat du couple Fesseau, qui aimerait « que les deux parties se retrouvent autour d’un apéritif, comme on le fait là-bas ».

Irrité par ce type de situations récurrentes, le maire décide de prendre un arrêté pour préserver « les modes de vie liés à la campagne, notamment pour ce qui concerne la présence des animaux de la ferme ». La zone concernée est pour lui à préserver, avec ses mouettes, ses cloches, ses grenouilles, tout ce qui incarne la ruralité.

Une constatation s’impose, que les résidents des villes ne viennent pas à la campagne s’ils ne sont pas capables de supporter le bruits de la campagne !

Lire aussi : 4 jours de travail par semaine c’est le choix des salariés Français




Heure en France :



Hallucinant-Voici le compteur de la surpopulation mondial :
EDITO


11/07/2019 : Taxe Gafam Suite à la taxe Gafam les USa de maitre Donald pourrait imposer des droits de douanes aux importations Francaise. Mais soyons claire les USa font chier toute la planete avec leur arrogance. L'Europe sera t-elle derrière la France si les USa devait répliquer commercialement. C’est un bon test pour connaître la cohésion européenne.

Consulter les archives édito



Washington lance une enquête sur la «taxe Gafa» française et pourrait riposter

Bruno Le Maire, Steve Mnuchin

11/07/2019 – COMMERCE : Le projet de loi français, qui devrait officiellement être adopté ce jeudi, passe mal aux États-Unis
Continuer la lecture

La France aurait gagné 14 milliards d’euros grâce à l’Autorité de la concurrence

Isabelle de Silva

11/07/2019 – L’Autorité de la concurrence a pour la première fois engagé « un travail d’évaluation » de son impact sur l’économie française.
Continuer la lecture


Un couple risque jusqu’à 750 € d’amende pour un autocollant sur sa plaque d’immatriculation

plaque d'immatriculation

08/06/2019 – Un couple originaire de Toulon a reçu, en juin 2018, une amende de 90 € pour avoir posé un autocollant sur sa plaque d’immatriculation au niveau du numéro de département.
Continuer la lecture