Le fils Sarkozy nie !

Jean Sarkozy, fils du président de la République, est apparu mardi devant une des chambres du tribunal correctionnel de Paris bondée de journalistes pour un incident de la circulation où un particulier l’accuse d’avoir fait jouer ses relations pour éviter d’être condamné.Le jeune homme, cadet des deux enfants du premier mariage du chef de l’Etat, est accusé d’avoir pris la fuite après avoir endommagé une voiture avec son scooter le 14 octobre 2005, place de la Concorde à Paris.

Son avocat Thierry Herzog assure qu’il s’agit d’une affaire montée de toutes pièces et il a produit à l’audience les résultats d’une expertise privée selon laquelle le scooter n’a pu produire les dégâts allégués par le plaignant.

Vous pouvez également aimer

Laisser votre commentaire

Menu Title