Grève dans les crèches ce jeudi à cause de ces nouvelles normes

Grève dans les crèches ce jeudi  à cause de ces nouvelles normesGrève dans les crèches ce jeudi à cause de ces nouvelles normes. Les crèches sont touchées par un mouvement de grève national, ce jeudi. Une partie des éducatrices de jeunes enfants, des puéricultrices et des auxiliaires de puériculture ont décidé de cesser le travail voire de fermer leurs crèches.

La nouvelle réforme prévoie davantage d’enfants par adulte (une professionnelle pour cinq enfants de moins de 15 mois, pour huit enfants au-dessus de 15 mois), la suppression du ratio de 40 % de professionnelles les plus qualifiées, des possibilités d’accueil en surnombre quasiment tous les jours ou encore moins de place par enfant (surface d’accueil par enfant réduite de 7 m² aujourd’hui à 5,5 m² demain dans les crèches des grandes villes).

Le gouvernement prépare depuis plusieurs mois une vaste réforme des modes d’accueil de la petite enfance qui pourrait aboutir en 2020.

Des crèches fermées ce jeudi. Julie Marty-Pichon, cette Toulousaine, qui est coprésidente de la Fédération nationale des éducateurs de jeunes enfants (Fneje), assure que les parents de jeunes enfants comprennent la colère des personnels des crèches et les soutiennent. « On leur a expliqué que les conditions d’accueil de leurs enfants allaient être dégradées ».

En 2018, la création de 30 000 places en crèche d’ici à 2022 avait été annoncée par la caisse nationale des allocations familiales avec l’adoption d’une nouvelle convention d’objectifs et de gestion.

A lire également : Engagement présidentielle, l’armée à nouveau dans la tourmente




Vous pourriez aussi aimer

Laisser votre commentaire

Sortir
Masquer