La France ne tiendra pas son objectif de CO2

La France ne tiendra pas son objectif de réduction par quatre d’émissions de CO2 d’ici 2050 et devra pour parvenir à une division par 2,1 voire 2,4, engager une « politique ambitieuse », qui va plus loin que les propositions du Grenelle de l’environnement.« Les différents scénarios ne conduisent pas à diviser les émissions de gaz carbonique en 2050 par plus de 2,1 à 2,4 par rapport à celles de 1990 », affirme un rapport du Centre d’analyse stratégique (ex-Plan) mis en ligne mardi.

D’après son auteur, Jean Syrota, président de la commission énergie du CAS, la France ne devrait cependant pas être tenue de réduire ses émissions autant que ses partenaires européens, vu la part importante du nucléaire qui a quasiment « décarboné » sa production d’électricité.

Le rapport prône des solutions qui vont plus loin que celles des groupes de travail du Grenelle de l’environnement fin septembre.

Vous pouvez également aimer

Laisser votre commentaire

Menu Title