Royal évoque ‘un recul forcé du gouvernement’

La présidente PS de Poitou-Charentes Ségolène Royal a estimé vendredi que le changement du gouvernement sur les destructions de maisons trois mois après la tempête Xynthia en Vendée et Charente-Maritime, était “un recul forcé”. “C’est un recul forcé parce que, ce que personne n’a dit, c’est que le gouvernement a été condamné il y a deux jours, sous astreinte, par le tribunal administratif de Poitiers s’il ne produisait pas l’ensemble des documents qui expliquent le zonage qu’il a imposé aux habitants”, a affirmé Mme Royal sur France 2.

“Nicolas Sarkozy est venu trois fois sur le terrain, il a promis des aides, et nous n’avons toujours pas le premier euro promis par le gouvernement”, a-t-elle aussi dénoncé soulignant en revanche le rôle de la région, “très présente auprès des communes sinistrées”. Source



Vous pouvez également aimer

Menu Title
Follow by Email
RSS