Vers un gel des cultures d’OGM

Dans le cadre du « Grenelle de l’environnement », il prépare un gel de la commercialisation des semences OGM, tout en autorisant la poursuite des recherches en laboratoire.La question de la commercialisation en France des semences OGM « n’est pas tranchée », a affirmé, jeudi après-midi, le ministre de l’agriculture, Michel Barnier, devant le congrès des céréaliers et des producteurs d’oléagineux.

Le débat sera tranché par Nicolas Sarkozy après le « Grenelle de l’environnement », a précisé M. Barnier, ajoutant qu’une loi sur les OGM serait présentée au Parlement.

Jean-Louis Borloo, ministre de l’écologie, du développement et de l’aménagement durables, l’a confié à un groupe de parlementaires de la majorité, qu’il avait invité lundi 17 septembre.

Le ministre l’a confirmé au Monde : « Sur les OGM, tout le monde est d’accord : on ne peut pas contrôler la dissémination.

Vous pouvez également aimer

Laisser votre commentaire

Menu Title