Kim Jong Un annonce la fin des essais nucléaires nord-coréens

Kim Jong Un annonce la fin des essais nucléaires nord-coréensKim Jong Un annonce la fin des essais nucléaires nord-coréens. Le dirigeant nord-coréen Kim Jong Un a annoncé samedi la fin des essais nucléaires et des tests de missiles intercontinentaux ainsi que la fermeture du site d’essais nucléaires qui a « rempli sa mission », une décision immédiatement saluée par le président américain Donald Trump.

« La décision de la Corée du nord représente un progrès significatif pour la dénucléarisation de la Péninsule coréenne, que le monde attend », a déclaré la présidence sud-coréenne dans un communiqué, saluant « l’environnement très positif pour les sommets à venir entre les deux Corées et entre la Corée du nord et les États-Unis », que la décision de Pyongyang « va créer ».

« Comme le caractère opérationnel des armes nucléaires a été vérifié, il n’est plus nécessaire pour nous de mener des essais nucléaires ou de lancer de missiles à moyenne et longue portée ou ICBM » (missiles balistiques intercontinentaux), a expliqué Kim Jong Un lors d’une réunion du Comité central du parti unique au pouvoir en Corée du Nord.

Durant des années, a expliqué le dirigeant nord-coréen au comité central du Parti des travailleurs, la Corée du nord a pratiqué une politique dite du « développement simultané », ou « byungjin », de l’armée et de l’économie.

Mais devenu désormais un Etat puissant, « le Parti tout entier et la nation tout entière doivent maintenant se concentrer sur le développement de l’économie socialiste », a dit Kim Jong Un.

« Ceci est la nouvelle ligne politique stratégique du Parti », a déclaré le jeune dirigeant, cité par KCNA.

Le Parti des travailleurs était réuni en séance plénière vendredi afin de discuter d’une « nouvelle étape » dans une « période historique importante de la révolution coréenne en développement ».

A lire également : Corée du Nord nouveau tir de missile




Vous pouvez aussi aimer

Laisser votre commentaire