L’ économie américaine est officiellement entrée en récession

EconomieFrappée de plein fouet par la pandémie de Covid-19, l’économie américaine est officiellement entrée en récession, avec deux trimestres consécutifs de recul du PIB. “Trois mois d’enfer”, déplore NPR(La National Public Radio) : entre avril et juin, l’économie américaine s’est contractée de 9,5 % par rapport au deuxième trimestre de 2019.

En rythme annualisé, le recul est encore plus spectaculaire, avec une chute du PIB frisant les 33 %, selon les chiffres officiels publiés jeudi.

“Les seules comparaisons possibles dans l’histoire américaine moderne seraient avec la Grande dépression et la démobilisation après la Deuxième guerre mondiale”, avant l’avènement des statistiques économiques modernes.

Ils sont même un peu moins mauvais que prévu : les économistes consultés par le groupe Dow Jones tablaient sur une chute, en rythme annualisé, de 34,7 %, tandis que le Congrès américain anticipait un recul de 38 %.

“Les dégâts énormes infligés à l’économie américaine par la pandémie ont ruiné les espoirs du président américain de centrer sa campagne de réélection sur son bilan économique”, écrit le quotidien économique.

L’avenir reste extrêmement incertain. “Les économistes de la croissance au troisième trimestre, mais l’augmentation du nombre de contaminations cet été pourrait limiter les gains”, juge le Wall Street Journal.




Vous pouvez aussi aimer

Laisser votre commentaire