24 juillet 2024

Votre Actualité au Quotidien

politique, médias, religieux, sport …Allez à l'essentiel

A Kiev, les manifestants résistent

A Kiev, les manifestants résistentA Kiev, les manifestants résistent. Des centaines de policiers anti-émeutes ukrainiens ont lancé un assaut au petit matin mercredi contre les manifestants pro-européens occupant la place de l’Indépendance à Kiev. Une manoeuvre qui n’a pas eu l’effet escompté, puisqu’elle a galvanisé la mobilisation de l’opposition.

Au moins 10 000 personnes ont afflué malgré l’arrivée massive des forces de l’ordre sur cette place au coeur de la contestation née du refus du président ukrainien de signer fin novembre un accord d’association avec l’Union européenne.

John Kerry, le secrétaire d’État américain, a exprimé mardi soir le “dégoût” des États-Unis après l’intervention de la police pour déloger les manifestants ukrainiens pro-UE rassemblés sur la place de l’indépendance à Kiev. “Cette réponse n’est ni acceptable ni bonne pour la démocratie”, a dit le chef de la diplomatie américaine.

De son côté, la chef de la diplomatie de l’Union européenne, Catherine Ashton, qui a rencontré le président ukrainien mardi dans le cadre d’une mission de conciliation, a dit “observer avec tristesse que la police fait usage de la force pour déloger des gens pacifiques”, dans un communiqué.

Réunis par centaines aux extrémités de la zone, les policiers ont commencé à repousser les manifestants à l’aide de leurs boucliers peu avant 2 heures du matin.

Affirmant s’appuyer sur une décision de justice, ils ont franchi les barricades placées en plusieurs extrémités de la place, ensuite démantelées.

Demain il y aura ici des millions de personnes et le régime coulera”, a lancé Arseni Iatseniouk, du parti de l’opposante emprisonnée Ioulia Timochenko.

Il a estimé que le président ukrainien avait “craché à la figure de l’Amérique et des 28 pays de l’UE”.

Loin d’être découragés, des milliers de manifestants ont ensuite afflué, faisant bloc pour protéger la place.
résumé du Sudouest et AFP

N'hésitez pas à nous suivre et à nous aimer :

Laisser votre commentaire

Envoi par email
RSS