A nouveau le FN bute sur le second tour

A nouveau le FN bute sur le second tourA nouveau le FN bute sur le second tour. Les élections se suivent et se ressemblent pour le Front national.
 
Comme aux départementales, en mars, le parti d\u2019extrême droite a provoqué un choc au premier tour des élections régionales, en obtenant près de 28 % des voix.

Mais, une fois encore, le FN a échoué à emporter le moindre exécutif au soir du second tour.
 
La déconvenue subie, dimanche 13 décembre, par le parti de Marine Le Pen redonne de la vigueur à l’analyse sur le supposé «plafond de verre» qui empêcherait le FN, parti fort au premier tour et faible au second, d’ccéder aux responsabilités.
 
Le mode de scrutin proportionnel et la prime majoritaire accordée au parti arrivé en tête offraient au FN la possibilité de gagner, dans le cas d’une triangulaire, sans avoir à dépasser 50 % des voix.
 
Certes, les deux candidats frontistes ont vu leurs suffrages progresser respectivement de 23 % et 24 % entre les deux tours, profitant, comme l’ensemble des impétrants, du regain de participation.
 
A Hénin-Beaumont le 13 décembre 2015, les militants du FN affichent leur déception après les résultats du second tour des élections régionales. Marine Le Pen a pu le constater de son côté, en Nord-Pas-de-Calais-Picardie, dans son duel face à Xavier Bertrand (Les Républicains) avec l’aide des partis de gauche.
 




Vous pouvez également aimer

Laisser votre commentaire