Arche de Zoé: Eric Breteau affirme avoir reçu un soutien de l’Etat français

e fondateur de l’Arche de Zoé Eric Breteau affirme avoir reçu le soutien de « conseillers de Nicolas Sarkozy et de Bernard Kouchner » dans son opération visant à exfiltrer du Tchad vers la France 103 enfants, présentés comme des orphelins du Darfour.Dans un entretien diffusé sur le site figaro.fr, Eric Breteau, condamné à huit ans de travaux forcés au Tchad, transformés en huit ans de prison en France avant d’être graciés par le président Idriss Déby, réclame « la création d’une commission d’enquête parlementaire sur la gestion du dossier par les autorités françaises ».

Selon ses dires, des encouragements lui avaient été prodigués, durant l’été 2007, « par des conseillers de Nicolas Sarkozy et de Bernard Kouchner ».

Et de lancer qu’il était même prévu que Cécilia Sarkozy et (le garde des Sceaux) Rachida Dati se déplacent en personne pour accueillir les 103 enfants à l’aéroport de Vatry » dans la Marne. Source complète
< -- C'est inacceptable de ce gouvernement si cela s'avère exact les propos d'Eric Breteau. Quoi qu'il en soit ce n'est tout de même pas normal que ce soit l'état qui paye pour l'association -->

Vous pouvez également aimer

Laisser votre commentaire

Menu Title