21 juin 2024

Votre Actualité au Quotidien

politique, médias, religieux, sport …Allez à l'essentiel

Contre Sarkozy, la CGT rompt avec la neutralité

Contre Sarkozy, la CGT rompt avec la neutralitéLa direction de la CGT a affirmé mardi que “la centrale n’était pas neutre dans la présidentielle” et a appelé à “un changement de politique” au plus haut niveau de l’Etat. Pour la première fois, le syndicat, et non ses dirigeants, a estimé que la réélection de Nicolas Sarkozy conduirait à de “nouveaux reculs sociaux”. “Au vu du bilan et des projets du président de la République, sa réélection ouvrirait, à coup sûr, une nouvelle séquence de lourds reculs sociaux”, ajoute le texte.

Nicolas Sarkozy “a érigé le pouvoir personnel en méthode de gouvernement”, dénonce encore la CGT, pour qui “le changement de politique pour conquérir la justice sociale, aider au vivre ensemble devient incontournable”.

“L’élection présidentielle doit créer un nouveau contexte plus favorable aux revendications et au progrès social”, réclame le premier syndicat français.

Depuis 1988, “la CGT n’a jamais donné de consigne de vote en faveur d’un candidat” mais “a donné son appréciation sur le bilan du président sortant”, indique-t-on à la centrale.

N'hésitez pas à nous suivre et à nous aimer :

Laisser votre commentaire

Envoi par email
RSS