Des stages à 30% du Smic

La décision de fixer la rémunération minimale des stages de plus de trois mois à 30% du Smic est insuffisante, déclarent des associations d’étudiants.L’Union nationale des étudiants de France (Unef) dénonce dans un communiqué « l’aumône du gouvernement aux étudiants » et souligne que ce dernier ne fait qu’appliquer la loi égalité des chances de 2006.

« Le gouvernement s’est contenté de produire du réchauffé et a réalisé le décret d’application qui aurait dû sortir il y a deux ans », poursuit l’Unef.
Source complete

Vous pouvez également aimer

Laisser votre commentaire

Menu Title