Égypte : une nouvelle journée de colère se prépare

Plus d’un millier de manifestants se sont à nouveau rassemblés dimanche dans le centre du Caire pour réclamer le départ du président Hosni Moubarak et contester sa décision de nommer un vice-président. Par ailleurs, la ville, qui s’est réveillée dimanche au lendemain d’une journée de manifestations, fait face aux pillages. La secrétaire d’Etat française à la Jeunesse et à la Vie associative, Jeannette Bougrab, a indiqué dimanche sur France Info qu’Hosni Moubarak devait partir.

«Il faut qu’il parte», a-t-elle déclaré dans un propos qui tranche avec la position officielle des autorités françaises. Le bilan officiel dépasse désormais les 100 morts.

Au moins 102 personnes – dont 33 samedi – ont été tuées en Egypte depuis le début mardi des manifestations contre le régime, selon des sources de sécurité et médicales. S






Vous pouvez aussi aimer

Laisser votre commentaire

Sortir
Masquer