Heures sup !

Le centre d’études du groupe Alpha, premier conseil aux comités d’entreprise et proche des syndicats, vient de publier une étude très critique sur la réforme des heures supplémentaires.C’est un pari hasardeux, estime le groupe Alpha, dont le scepticisme est partagé par certains économistes.

Il l’explique par le fait que, sauf dans quelques rares cas, le coût d’une heure supplémentaire restera supérieur à celui d’une heure normale.

Celles-ci auront intérêt à proposer des heures complémentaires à leurs salariés à temps partiel plutôt que de faire faire des heures supplémentaires à leurs salariés à temps plein, car les dépassements horaires en deçà de 10 % du temps de travail des salariés à temps partiel resteront payés comme des heures normales.

Or, cette absence de majoration limitera l’avantage financier pour les salariés à temps partiel.

-> »Il fallait s’en douter « .

Vous pouvez également aimer

Laisser votre commentaire

Menu Title