Impôts prélevés à la source

Impôts prélevés à la sourceImpôts prélevés à la source. Les phobiques administratifs qui l’attendaient depuis plus de quarante ans peuvent se réjouir : le prélèvement à la source de l’impôt sur le revenu, c’est pour 2018! Ce matin, en Conseil des ministres, Michel Sapin, le ministre des Finances, et Christian Eckert, son secrétaire d’Etat du Budget, donneront le top départ de cette réforme, serpent de mer depuis des décennies.


 
Le projet de loi de finances (PLF) pour 2016, qui sera présenté à la rentrée, viendra préciser le détail de cette révolution fiscale.
 
Double objectif : tordre le cou aux idées reçues (il y aura quand même une déclaration à faire) ; et mettre à niveau l’informatique de Bercy pour éviter les couacs.
 
Il n’y aura pas de hausse d’impôt cachée », insiste-t-on au cabinet de Michel Sapin. Cela sera neutre pour les contribuables et pour l’État.
 
Ce gouvernement a le courage de faire le prélèvement à la source alors que pendant quarante année les politiques de tous bords en ont parlé sans le faire.
 


Vous pourriez aussi aimer

Laisser votre commentaire

Sortir
Masquer