23 juin 2024

Votre Actualité au Quotidien

politique, médias, religieux, sport …Allez à l'essentiel

Laurence Parisot donne raison à Hollande

L’heure de la «moralisation» des hauts revenus a sonné dans le public. Comme il s’y est engagé durant la campagne, François Hollande va plafonner le salaire des patrons des entreprises contrôlées par l’Etat. La présidente du Medef, Laurence Parisot, approuve. Interrogée ce vendredi sur RMC – BFMTV pour savoir si le président socialiste avait raison d’aborder le sujet de leur rémunération, la patronne du syndicat patronal répond par l’affirmative : «Je dis clairement oui, parce que c’est le lien social qui est en jeu.»

Hollande entend contenir dans une échelle de 1 à 20 les différences de salaires.

«J’ai toujours dit que la rémunération des dirigeants dépendait principalement de la position des actionnaires.

Préoccupée par la «divergence forte (entre) le regard que la société porte sur les rémunérations de dirigeants et des cadres dirigeants – pas simplement les numéros 1 des grands groupes – et la position de ces mêmes cadres dirigeants et dirigeantes de grands groupes sur la façon et le niveau de rémunération des talents» – des points de vue qui «semblent aujourd’hui irréconciliables» – elle a dit attendre «beaucoup du président de la République sur ce point-là». S



N'hésitez pas à nous suivre et à nous aimer :

Laisser votre commentaire

Envoi par email
RSS