Le CIO refuse de commenter la condamnation du dissident Hu Jia

Le Comité international olympique (CIO) a refusé de commenter jeudi la condamnation du dissident chinois Hu Jia, perçue par les associations de défense des droits de l’Homme comme un durcissement du régime, à quelques mois des Jeux de Pékin (8-24 août).« Nous n’avons pas à commenter cette affaire », a expliqué Hein Verbruggen, président de la Commission de coordination du CIO, qui conseille Pékin dans sa préparation aux jeux Olympiques. Source complète

Vous pouvez également aimer

Laisser votre commentaire

Menu Title