L’étiquetage approuvé des produits des colonies israéliennes

L’étiquetage approuvé des produits des colonies israéliennesL’étiquetage approuvé des produits des colonies israéliennes. L’UE a approuvé mercredi la mise en oeuvre de l’étiquetage des produits originaires des colonies israéliennes dans les Territoires palestiniens occupés, une mesure aussitôt dénoncée par Israël qui a déjà averti qu’elle aurait des «implications politiques».
 
La décision controversée, reportée à plusieurs reprises, a été approuvée lors d’une réunion du collège des commissaires européens à Bruxelles, selon une source de la Commission.


 
Plus que son impact commercial, le gouvernement de droite de Benyamin Netanyahou craint que la mesure européenne ne «soutienne et encourage» le mouvement international BDS (Boycott, Désinvestissement, Sanctions) contre l’Etat hébreu, qui monte en puissance.
 
La décision de l’UE intervient moins d’un mois après la condamnation d’une douzaine de militants français de la campagne BDS, confirmée par la Cour de cassation.
 
En 2009 et 2010, les militants en question avaient participé à des actions appelant au boycott de produits israéliens, invitant à deux reprises les clients d’un supermarché alsacien à ne pas acheter des produits israéliens dans le cadre de la campagne BDS.
 




Vous pouvez aussi aimer

Laisser votre commentaire