Nicolas Sarkozy entérine nucléaire et terminal méthanier d’EDF

Nicolas Sarkozy entérine nucléaire et terminal méthanier d’EDFNicolas Sarkozy entérine nucléaire et terminal méthanier d’EDF. A la centrale nucléaire de Gravelines, ce mardi 3 mai, le chef de l’Etat Nicolas Sarkozy a renouvelé sa confiance dans le nucléaire.

« Nous allons continuer d’investir dans cette filière. Je refuse de remettre en cause l’indépendance énergétique de la France. Il n’y aura pas de moratoire », a scandé à plusieurs reprises le président de la République à la sortie de la salle des machines électriques devant un parterre d’une centaine de personnes.

Je peux vous dire qu’ils ne regardent pas à la dépense ici, affirme un ouvrier au casque blanc marqué du nom de son employeur Endel.

Selon le groupe énergéticien, le terminal méthanier de Dunkerque, d’un coût de 1,5 milliard d’euros, sera mis en service d’ici à fin 2015.

Il aura une capacité annuelle de regazéification de 13 milliards de mètres cubes de gaz (Gm3) et augmentera d’environ 20 % les capacités d’importation de gaz naturel sur le territoire français.

Pendant les travaux d’aménagement du terminal (2012-2015), le projet devrait mobiliser jusqu’à 1 850 personnes.

À lire également : Il n’y a jamais eu autant de CO2 dans l’atmosphère selon l’ONU

Vous pouvez également aimer

Menu Title
Follow by Email
RSS