15 juillet 2024

Votre Actualité au Quotidien

politique, médias, religieux, sport …Allez à l'essentiel

Radio France condamnée, Guillon “ravi et scandalisé”

Radio France a été lourdement condamnée ce vendredi pour le licenciement “sans causes réelles et sérieuses” de l’humoriste Stephane Guillon, de la matinale de France Inter, le 23 juin dernier. D’après LeMonde.fr, les contrats à durée déterminée depuis avril 2003 ont été requalifiés en contrat à durée indéterminée (CDI).

Stéphane Guillon obtient donc 150 000 euros pour licenciement injustifié, mais à cette somme s’ajoute “41 981,70 euros d’indemnités de licenciement ; 11 581,16 euros pour le préavis de licenciement ; 5 790,58 euros d’indemnités de requalification ; 1 158,11 euros pour les congés payés et 1 500 euros pour ses frais de justice”, selon le journal.

Stéphane Guillon pourrait donc rafler 212 011,55 euros à Radio France. S






N'hésitez pas à nous suivre et à nous aimer :

Laisser votre commentaire

Envoi par email
RSS